Assureurs: pause des dividendes pas nuisible aux profils de crédit

S&P Global Ratings

1 minutes de lecture

Une telle décision indique plutôt la prudence, et non les risques de crédit.

Nous ne pensons pas que la décision des assureurs de suspendre les dividendes, comme le recommandent les différents régulateurs en réponse à la pandémie de COVID-19, va nuire à leurs profils de crédit.

Une telle décision n'indique pas nécessairement une contrainte de capital ou de liquidités, mais plutôt l'incertitude concernant la pandémie et les coûts élevés qui pourraient en résulter.

Bien que nous ne voyions aucun signe de faiblesse systémique du capital dans le secteur mondial de l'assurance, nous reconnaissons que, pour certains assureurs, la détérioration du capital ou des liquidités, parallèlement à la suspension des dividendes, pourrait avoir des conséquences sur la notation.

Nous nous engageons activement auprès des assureurs pour comprendre les implications du COVID-19 sur leurs positions en capital.

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

A lire aussi...