USA: le Trésor s’inquiète de la fin des mesures de financement

AWP

1 minutes de lecture

«Il est de toute première importance que le Congrès agisse pour accroître la capacité de la nation à emprunter et le Trésor presse le Congrès d’agir rapidement», a-t-il indiqué.

Le Trésor américain aura épuisé ses mesures de financement exceptionnelles «au cours du second semestre 2019», a-t-il rappelé mercredi alors que le plafond de la dette des Etats-Unis est de nouveau en vigueur depuis début mars.

«Il est de toute première importance que le Congrès agisse pour accroître la capacité de la nation à emprunter et le Trésor presse le Congrès d’agir rapidement», a indiqué le Trésor lors de l’annonce trimestrielle de ses besoins de financement.

La limite d’endettement du pays, fixée périodiquement par le Congrès, avait été suspendue il y a un an jusqu’au 2 mars, mais elle est à nouveau entrée en vigueur à cette date. Cela interdit au Trésor d’emprunter au-delà des 22.000 milliards de dollars d’endettement déjà contractés et agite à nouveau la menace d’un défaut de paiement des Etats-Unis.

Depuis, le Trésor a pris des mesures comptables exceptionnelles pour éviter de dépasser ce plafond d’emprunt et conserver un minimum de trésorerie hebdomadaire de 150 milliards de dollars.

En 2011, l’impasse sur la dette avait fait trembler les marchés financiers lorsque, pour la première fois de l’histoire contemporaine, la note de solvabilité des Etats-Unis a été abaissée à AA+, au lieu du très convoité AAA, par l’agence de notation Standard and Poor’s.

A lire aussi...