USA: léger repli de la confiance des consommateurs en juin

AWP

1 minutes de lecture

L’indice de confiance de l’Université du Michigan s’est établi à 98,2 points, selon l’estimation finale, soit 1,8 point de moins qu’en mai.

La confiance des consommateurs aux Etats-Unis s’est légèrement érodée en juin à cause des effets de la guerre commerciale menée par la Maison Blanche, selon l’estimation finale de l’enquête de l’Université du Michigan publiée vendredi.

L’indice de confiance s’est établi à 98,2 points, selon l’estimation finale de l’université, soit 1,8 point de moins qu’en mai. Lors de l’estimation préliminaire publiée le 14 juin, l’indice est même un peu plus bas à 97,9. Ce modeste déclin de juin reflète notamment les inquiétudes par rapport aux tarifs douaniers, cités par 45% des personnes interrogées au lieu de 35% le mois d’avant.

Davantage de consommateurs commencent à penser que dans l’année qui vient, le taux de chômage, actuellement à un plus bas depuis presque cinquante à 3,6%, va remonter un peu au lieu de poursuivre sa chute. C’est la première fois en six ans, selon cette enquête, que ceux qui pensent que les taux d’intérêt vont augmenter sont si peu nombreux.

Côté positif, la baisse des taux des crédits immobiliers a commencé à avoir un impact bénéfique sur les achats de logements. Globalement, la confiance des consommateurs, qui reste à un niveau solide, «est en accord avec une croissance des dépenses de consommation de 2,5% au cours des douze prochains mois», souligne l’enquête.

Les dépenses de consommation aux Etats-Unis sont le moteur de la croissance économique, pesant environ 70% du Produit intérieur brut.

A lire aussi...