USA: léger ralentissement de l’industrie manufacturière

AWP

1 minutes de lecture

L’indice des directeurs d’achat de l’association ISM s’établit à 58,7% en janvier, contre 60,5% en décembre.

Le secteur manufacturier aux Etats-Unis a entamé 2021 avec un huitième mois de croissance d’affilée en janvier, à un rythme toutefois un peu ralenti par rapport à décembre, selon l’indice des directeurs d’achat de l’association ISM publié lundi.

L’indice s’établit à 58,7%, contre 60,5% en décembre, selon une révision en légère baisse. Un indice supérieur à 50% signifie que l’activité est en expansion; elle est en contraction si l’indice est inférieur à ce seuil.

L’industrie manufacturière continue de se redresser, et l’optimisme prédomine toujours, mais, comme en décembre, le secteur reste contraint par la pandémie, qui provoque de l’absentéisme, des difficultés à faire revenir et à embaucher des travailleurs, mais aussi des fermetures de locaux pour désinfection.

Cet indice, qui mesure la croissance du secteur manufacturier aux États-Unis, avait chuté au printemps, mettant fin à près de 11 années de hausse continue. Il s’était repris à l’été, et évolue depuis en dents de scie, montrant une croissance plus ou moins forte au gré notamment de l’évolution du virus.

A lire aussi...