USA: faible inflation annuelle en novembre

AWP

1 minutes de lecture

Malgré une très légère accélération par rapport à octobre, l’indice PCE reste en dessous de la cible des 2% de la Fed, à 1,5% en novembre.

L’inflation annuelle aux Etats-Unis est demeurée faible en novembre à 1,5%, quoique plus rapide qu’en octobre (révisé en hausse à +1,4%), selon l’indice PCE, le plus suivi par la Banque centrale américaine (Fed) pour mesurer l’évolution des prix.

Ce niveau est inférieur à la cible des 2% que la Banque centrale américaine estime saine pour l’économie.

Si l’on exclut les prix volatils des secteurs alimentaire et énergétique, l’indicateur de l’inflation dite sous-jacente a reculé un peu à 1,6% contre 1,7% en octobre (révisé en hausse).

Si une modeste inflation satisfait les consommateurs, elle inquiète toujours les banques centrales qui redoutent un cercle vicieux vers la déflation.

Le département du Travail a par ailleurs publié les dépenses et revenus des ménages pour novembre.

Les revenus des Américains ont augmenté le mois dernier à +0,5% après avoir gagné +0,1% (révisé en hausse). Leurs revenus après impôts ont augmenté dans les mêmes proportions après avoir stagné le mois précédent (révisé en hausse).

Les ménages ont de plus continué de consommer largement, leurs dépenses ayant grimpé de 0,4% en novembre contre +0,3% le mois d’avant.

Peu auparavant, l’administration américaine a dévoilé son estimation finale de croissance pour le troisième trimestre (+2,1%). Son rapport de conjoncture a fait apparaître des dépenses de consommation encore plus soutenues qu’estimé précédemment.

A lire aussi...