USA: déception sur les ventes au détail en novembre

AWP

1 minutes de lecture

Les ventes au détail ont progressé de 0,2% seulement alors que les analystes s’attendaient à +0,5%.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté bien plus lentement que ne l’escomptaient les analystes en novembre augurant mal de la saison des fêtes où les détaillants font une grande part de leur chiffre d’affaires.

Selon les données ajustées des variations saisonnières publiées par le département du Commerce publiés vendredi, les ventes au détail ont progressé de 0,2% seulement alors que les analystes s’attendaient à +0,5%, pour s’établir à 528 milliards de dollars.

Ce chiffre décevant doit être atténué par le fait que le «Cyber Monday», le premier lundi suivant la fête traditionnelle de Thanksgiving où les détaillants offrent des promotions en ligne, est tombé le 1er décembre et n’est donc pas inclus dans ces statistiques.

Sur un an, les ventes au détail sont en hausse de 3,3%. Le département du Commerce a révisé celles d’octobre qui présentent une augmentation de 0,4% au lieu de 0,3% estimé précédemment.

En novembre, si l’on exclut les ventes de voitures et pièces détachées, les ventes au détail n’ont progressé que de 0,1% alors que les analystes misaient sur +0,4%.

Les secteurs qui sont restés en territoire négatif sont l’habillement (-0,6% et -3,3% sur un an) et les restaurants (-0,3%).

Comme toujours, les commerces en ligne en revanche ont affiché, même sans compter les ventes du «Cyber Monday», une hausse de 0,8% et 11,5% sur douze mois.

«Cette hausse décevante des ventes au détail suggère que la croissance de la consommation réelle a peut-être été un peu plus faible au quatrième trimestre que la prévision annuelle de 2,0% que nous avions indiquée, mais une croissance solide de l’emploi (...) montrent qu’un nouveau ralentissement au-delà de cela est peu probable», a affirmé Andrew Hunter, senior economiste pour Capital Economics.

Le gouvernement a par ailleurs publié l’évolution des prix à l’importation qui ont rebondi à +0,2% en novembre après -0,5% le mois d’avant. Sur un an, ils sont en déclin de 1,3%.

Ces données sont publiées alors que de nouveaux droits de douane de 15% sur quelque 160 milliards de dollars de biens chinois doivent entrer en vigueur dimanche.

Ils ciblent cette fois des produits très prisés des Américains tels que les consoles de jeux vidéo, les téléphones portables ou les vêtements de sport.