Le KOF évolue de manière contrastée en avril

AWP

1 minutes de lecture

La situation économique s’est quelque peu détériorée dans le bassin lémanique alors qu’elle s’est améliorée en Suisse orientale et centrale.

La situation des affaires a évolué de manière contrastée selon les secteurs d’activités en avril. Dans l’ensemble, l’essor de l’économie suisse reste toutefois intact, estiment mardi les économistes du Centre d’études conjoncturelles (KOF) de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

L’indicateur de la situation des affaires du KOF a légèrement progressé en avril, après avoir subi un petit fléchissement le mois précédent. Globalement, il se maintient à un haut niveau, toutefois, l’évolution est contrastée entre les secteurs.

Les prestataires de services financiers et assurantiels ainsi que les entreprises du bâtiment et de l’hôtellerie font état d’une amélioration de leur situation. Dans les bureaux d’études et les entreprises de l’industrie de transformation, la situation s’est par contre légèrement péjorée. Le commerce de détail a enregistré la moins bonne évolution de ses activités en avril, l’indicateur ayant poursuit sa régression.

Par région, la situation économique s’est quelque peu détériorée dans le bassin lémanique alors qu’elle s’est améliorée en Suisse orientale et centrale, ainsi que dans la région zurichoise, le Nord-Ouest et au Tessin.

Les données proviennent d’une enquête auprès de 4500 entreprises de l’industrie, du bâtiment et des principaux prestataires de services.

A lire aussi...