Le bitcoin franchit la barre des 35’000 dollars

AWP

1 minutes de lecture

Après avoir marqué un nouveau plus haut à 35’879 dollars, la plus célèbre des cryptodevises est retombée à 34’700 dollars.

Après avoir brièvement repris son souffle, le bitcoin est reparti dans sa course aux records, franchissant mercredi pour la première fois de son histoire la barre symbolique des 35’000 dollars.

Après avoir marqué un nouveau plus haut à 35’879 dollars, ce qui correspond à un bond de près de 13% en 24 heures, la plus célèbre des cryptodevises est retombée à 34’700 dollars sur la plateforme de négoce luxembourgeoise Bitstamp. Sur les sept derniers jours, la flambée du cours du bitcoin frôle les 25%, et sa capitalisation avoisine désormais les 650 milliards de dollars.

Dans les salles de marché, on entend dire que nombre d’investisseurs ont profité du récent accès de faiblesse du cours pour s’engager dans la monnaie virtuelle. Le phénomène soutient le cours et attire parallèlement de plus en plus de particuliers désireux de participer au prochain bond du titre.

Dans une étude, JP Morgan estime cependant que l’euphorie de ce début d’année a amené le bitcoin sur un terrain glissant. Selon la banque d’investissement étasunienne, la vague spéculative actuelle est certes susceptible de grossir encore, mais la valorisation actuelle de la crypto-devise ne peut pas être considérée comme durable.

Par rapport à l’or, le bitcoin reste une catégorie d’investissement extrêmement volatile, qui devrait connaître d’importantes fluctuations à moyen terme. A en croire les experts de JP Morgan, cela pourrait toutefois changer à long terme, dans la mesure où de plus en plus de jeunes investisseurs semblent disposés à jeter leur dévolu sur le bitcoin comme une alternative numérique au métal jaune.

D’autres cryptodevises ont également pris de l’embonpoint récemment, à l’image de l’éther. Le numéro deux du secteur s’est envolé de 50% en une semaine et s’échange actuellement autour de 1120 dollars.

La capitalisation du marché crypto dans son ensemble avoisine désormais les 957 milliards de dollars, selon le dernier pointage du site spécialisé CoinGecko, contre 746 milliards sept jours plus tôt. La part du bitcoin a très légèrement reculé, à 68%, contre 69% la semaine précédente.

A lire aussi...