L’UE «désapprouve» la décision de Trump contre les Européens

AWP

1 minutes de lecture

«Le coronavirus est une crise mondiale, qui n’est pas limitée à un continent et qui requiert de la coopération plutôt qu’une action unilatérale», signale Ursula von der Leyen et Charles Michel.

L’Union européenne «désapprouve» la décision prise par le président américain Donald Trump «de façon unilatérale et sans consultation» de suspendre l’entrée des Européens pour lutter contre le coronavirus, ont déclaré jeudi les présidents de la Commission et du Conseil.

«Le coronavirus est une crise mondiale, qui n’est pas limitée à un continent et qui requiert de la coopération plutôt qu’une action unilatérale», ont souligné Ursula von der Leyen et Charles Michel dans un communiqué.

«L’Union européenne désapprouve le fait que la décision des Etats-Unis d’imposer une interdiction de voyage ait été prise de façon unilatérale et sans consultation», ont ajouté les dirigeants, assurant que «l’Union européenne prend des actions fortes pour limiter la propagation du virus».

Donald Trump a annoncé mercredi l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis pour les 30 prochains jours de toute personne ayant séjourné dans l’espace Schengen au cours des 14 jours précédant leur arrivée, à l’exception des Américains et des résidents permanents.

Charles Michel avait réagi sur Twitter après cette annonce, soulignant qu’il fallait «éviter une perturbation économique. «L’Europe prend toutes les mesures nécessaires pour contenir l’expansion du Covid-19, limiter le nombre de personnes contaminées et soutenir la recherche».

A lire aussi...