G20: plus forte chute du commerce de marchandises depuis la crise de 2009

Communiqué, OCDE

1 minutes de lecture

L’OCDE remarque toutefois un début de rétablissement en mai et juin, suite aux assouplissements des mesures de confinement de COVID 19.

Les mesures COVID 19 introduites dans la plupart des pays ont fait chuter le commerce des marchandises du G20 au deuxième trimestre 2020. Par rapport au premier trimestre 2020, les exportations ont baissé de 17,7% et les importations de 16,7%, la plus forte baisse depuis la crise financière de 2009. 
 
Les données mensuelles du deuxième trimestre révèlent que l'effondrement du commerce s'est produit en avril 2020, lorsque la plupart des pays ont mis en place des mesures de confinement COVID 19 strictes. Par rapport à mars 2020, les exportations et les importations du G20 ont chuté respectivement de 18,7% et 16,0%. Cependant, les données pour mai et juin indiquent une reprise partielle par rapport aux creux d'avril dans presque toutes les économies du G20, avec l'assouplissement des mesures de confinement. Les données de juillet, pour les économies dont les données sont disponibles, indiquent une amélioration continue.
 
La Chine a été la seule économie du G20 à enregistrer une croissance des exportations au deuxième trimestre 2020 (en hausse de 9,1%), après une baisse de 9,3% au premier trimestre. Les importations chinoises ont cependant continué de reculer, de 4,9%. L'Australie n'a enregistré qu'une baisse à un chiffre de ses exportations (en baisse de 4,4%) et des importations (en baisse de 5,6%). Au Japon, les exportations ont diminué de 15,2% et les importations de 4,6%, tandis qu'en Corée, les exportations ont chuté de 20,1% et les importations, de 10,8%.
 
L'Inde et l'Indonésie ont connu des baisses particulièrement fortes des exportations (respectivement de 30,1% et 15,9%) et des importations (de 47,4% et 18,5% respectivement). Les exportations et les importations ont également chuté de façon abrupte en Amérique du Nord: au Canada, de 27,7% et 25,5% respectivement; aux Etats-Unis de 28,2% et 14,5%; et au Mexique de 36,1% et 29,7%. 
 
Des effondrements similaires ont été observés en Europe. Les exportations de l'UE 27 ont chuté de 21,3% et les importations de 19,0%. La France, l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni ont vu leurs exportations diminuer respectivement de 29,3%, 22,5%, 26,5% et 23,6% tandis que les importations ont baissé respectivement de 20,4%, 15,6%, 23,3% et 25,2%. Les exportations russes ont reculé de 24,6% et les importations de 14,9%.

G20 Commerce international de marchandises 
Basées sur des chiffres corrigées des variations saisonnières, en prix courants et en milliards de dollars des Etats-Unis

A lire aussi...