Euronext a présenté un «projet d’offre» à la Bourse de Madrid

AWP

1 minutes de lecture

«Ces discussions peuvent conduire à une transaction ou non», a déclaré le CEO Stéphane Boujnah. Bataille en vue contre SIX.

L’opérateur boursier paneuropéen Euronext a présenté un «projet d’offre» sur la Bourse de Madrid, a confirmé jeudi son directeur général Stéphane Boujnah, se préparant à devoir livrer bataille avec l’opérateur suisse Six Group, également sur les rangs.

«Nous sommes en discussion avec le conseil d’administration de BME (l’opérateur espagnol, ndlr) et nous avons présenté un projet d’offre. Ces discussions peuvent conduire à une transaction ou non», a déclaré M. Boujnah, interrogé par Boursorama.

«Cette consolidation serait, si elle avait lieu, quelque chose de naturel», a-t-il poursuivi.

Lundi, Euronext avait annoncé des discussions tandis que Six Group avait indiqué avoir fait une offre de 2,84 milliards d’euros.

«Ce que l’on propose c’est de permettre à la Bourse de Madrid de faire partie d’un projet européen, de participer à la construction de la colonne vertébrale de l’union des marchés de capitaux dans un espace qui est cohérent avec les plus gros partenaires commerciaux de l’Espagne», a souligné M. Boujnah, refusant tout commentaire sur l’offre suisse rivale.

L’offre suisse, qui doit recevoir l’aval des autorités de régulation et du gouvernement espagnols, a d’ores et déjà été qualifiée d’«amicale» par le conseil d’administration de l’opérateur espagnol.

Euronext chapeaute déjà les Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin et vient récemment de ravir la Bourse d’Oslo face à l’opérateur américain Nasdaq.