Coronavirus: Vaud étend la vaccination aux plus de 50 ans

AWP

1 minutes de lecture

Pour accélérer le rythme, un vaccinodrome va ouvrir lundi à Beaulieu-Lausanne.

Le canton de Vaud ouvre à son tour la vaccination contre le coronavirus à de nouvelles classes d’âge. Les personnes de 50 ans et plus peuvent désormais prendre rendez-vous. Pour augmenter le rythme, un vaccinodrome va ouvrir lundi à Beaulieu-Lausanne. Puis un deuxième au Centre des congrès de Montreux dès le 26 avril.

Sur le site de Beaulieu, il sera possible d’administrer environ 12’000 vaccinations par semaine dans un premier temps. Le rythme pourrait ensuite passer à quelque 16’000 injections, en fonction des livraisons de vaccins, explique mercredi le canton.

Ce centre prendra place dans les halles nord de Beaulieu. Il proposera dans un premier temps la vaccination du lundi au samedi de 08h00 à 22h00, et le dimanche de 09h00 à 16h00. Il s’agit d’un «outil essentiel» pour augmenter considérablement le rythme de la vaccination, précise le canton dans un communiqué.

Autres ouvertures

D’autres structures ouvriront leurs portes ces prochaines semaines. Le 2M2C à Montreux sera opérationnel dès le 26 avril, avec une capacité de quelque 4000 vaccins par semaine le premier mois, puis d’environ 8000. Il est possible de prendre rendez-vous dès lundi.

Le dispositif sera renforcé par les Pôles santé Vallée de Joux (dès le 19 avril) et Pays d’En-Haut (dès le 11 mai). Le Pôle santé du Balcon du Jura à Sainte-Croix vaccine, lui, depuis le 12 avril.

Aussi les pharmacies

De premières pharmacies devraient commencer à vacciner dès lundi. Et de nouvelles structures se joindront à l’effort commun: le Groupement hospitalier de l’Ouest lémanique dès le 19 avril, Unisanté dès le 26 avril ainsi que les cliniques privées de Bois-Cerf et de Genolier dès le 26 avril également.

Cette liste s’ajoute aux sept centres déjà actifs dans le canton. Il s’agit notamment du CHUV à Lausanne et des sites hospitaliers de Morges, Payerne, Rennaz et Yverdon-les-Bains.

Pour les 50 ans et plus

Les vaccins arrivant désormais en plus grande quantité, la vaccination est ouverte à de nouveaux groupes de population. Les personnes nées en 1971 et avant peuvent prendre rendez-vous. La possibilité est aussi offerte aux personnes hébergées en institution (hors EMS qui sont déjà vaccinés) et aux proches aidants vivant sous le même toit que la personne vulnérable qu’ils assistent.

Pour rappel, le canton de Vaud avait d’abord ouvert la vaccination aux plus de 75 ans et aux personnes souffrant de maladies chroniques. Dans un deuxième temps, le feu vert avait été donné aux 65 ans et plus ainsi qu’aux personnels de santé.

Lundi dernier, Genève a annoncé qu’il allait également passer à la vitesse supérieure. Le canton ouvrira la semaine prochaine un vaccinodrome de grande capacité à Palexpo. Au bout du lac, la vaccination est possible pour les personnes âgées de 45 ans et plus.

A lire aussi...