Au tour de Swissport de reporter son IPO

AWP

1 minutes de lecture

Le prestataire de services au sol suit la décision de Gategroup à peine deux semaines après, mais n’évoque pas les mêmes raisons.

Le prestataire de services au sol pour l’aviation Swissport reporte à une date non définie son projet d’introduction à la Bourse suisse, annoncée fin janvier. L’émanation de la défunte compagnie nationale Swissair imite ainsi avec un temps de retard Gategroup, autre filiale du conglomérat chinois HNA, qui avait jeté l’éponge fin mars.

Si le spécialiste de la restauration à bord des appareils évoquait alors un «écart de valorisation» entre l’évaluation de son propriétaire et les montants proposés par les détenteurs de capitaux, Swissport avance dans un communiqué succinct mardi des conditions de marché défavorables.

Sur le seul mois de mars, pas moins de trois sociétés ont franchi avec succès les étapes pour décrocher une cotation sur SIX Swiss Exchange: l’opérateur de plateforme sociale élitiste Asmallworld, le producteur de capteurs Sensirion et le fabricant de matériel chirurgical Medartis.

Le logisticien Ceva entend franchir le pas dans le courant du mois de mai et le laboratoire pharmaceutique Polyphor a obtenu le feu vert de ses actionnaires pour ce faire d’ici fin juin. Le propriétaire canadien de SIG Combibloc projetterait également de réintroduire le fabricant d’emballages aseptiques en Bourse à l’automne.

 

Lire sur ce sujet l'article «IPO: foncer… ou attendre!»

A lire aussi...