ABB introduit un congé paternité de quatre semaines en Suisse

AWP

1 minutes de lecture

La décision s’inscrit dans la statégie globale de diversité et inclusion (D&I) 2030 initiée par le groupe en septembre.

Le conglomérat électrotechnique ABB a annoncé mercredi l’introduction pour tous les collaborateurs travaillant en Suisse d’un congé paternité d’une durée de quatre semaines. La décision s’inscrit dans la statégie globale de diversité et inclusion (D&I) 2030 initiée par le groupe en septembre.

Pendant le congé paternité de quatre semaines, qui vient s’ajouter à celui maternité de seize semaines, les parents conserveront l’intégralité de leur salaire. «Je suis convaincu que nous allons ainsi accroître notre attractivité auprès de la jeune génération», a déclaré Robert Itschner, le patron d’ABB Suisse, cité dans le communiqué.

La stratégie D&I adoptée en automne a pour but notamment de doubler à l’horizon 2030 la part de présence féminine dans des fonctions dirigeantes à l’échelle du groupe. L’introduction du congé paternité fait partie intégrante d’un train de mesures qui seront prises «au cours des prochains mois» en Suisse. «Des études scientifiques montrent que plus de temps pour les pères de nouveau-nés est essentiel pour l’égalité parentale», assure ABB.

A lire aussi...