USA: les mises en chantier de logements dépassent les attentes

AWP

1 minutes de lecture

Les démarrages de chantiers se sont établis à 1,314 million en rythme annualisé en octobre. Soit une progression de 3,8% par rapport à septembre.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu en octobre et les permis de construire ont atteint leur plus haut niveau depuis mai 2007, selon les données du département du Commerce publiées mardi.

Les démarrages de chantiers se sont établis à 1,314 million en rythme annualisé et données corrigées des variations saisonnières. Cela représente une progression de 3,8% par rapport à septembre où ils ont été révisés en hausse.

Les analystes tablaient, eux, sur 1,300 million de nouveaux chantiers.

Sur un an, les mises en chantier bondissent de 8,5%.

La forte hausse s’explique par le fait qu’en octobre 2018, les ventes de maisons neuves étaient tombées à leur plus bas niveau depuis mars 2016, suite notamment au passage de l’ouragan Michael en Floride.

En octobre, les nouveaux chantiers de maisons individuelles, qui représentent en volume les deux tiers des constructions aux Etats-Unis à 936.000, sont toujours dans le vert, progressant de 2% par rapport au mois précédent.

Indicateur avancé du marché immobilier, les permis de construire déposés en octobre sont également en nette hausse (+5%) à 1,461 million, à la faveur de taux d’intérêt orientés à la baisse après la réduction du coût du crédit par la Banque centrale.

Les permis de construire, tirés par les demandes pour les maisons individuelles, ont atteint un plus haut depuis mai 2007 (1,493 million).

C’est aussi supérieur aux attentes des analystes qui projetaient 1,365 million. C’est en hausse de 14,1% par rapport à octobre 2018: l’appétit de nouveaux acheteurs avait alors été freiné par la hausse des taux d’intérêt.

A lire aussi...