USA: les mises en chantier déçoivent en décembre

AWP

1 minutes de lecture

Les mises en chantier de logements se sont élevées à 1,078 million, soit une baisse de 11,2% comparé aux 1,214 million enregistrés en novembre.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont diminué plus que prévu en décembre sous l’effet notamment d’une hausse des prix des matériaux de construction, selon les statistiques publiés mardi par le département du Commerce.

La publication de ces statistiques de décembre a été retardée de plus d’un mois en raison de la fermeture partielle des administrations fédérales (shutdown).

Les mises en chantier se sont élevées à 1,078 million, soit une baisse de 11,2% comparé aux 1,214 million enregistrés en novembre (donnée révisée en baisse).

Sur un an, comparé à décembre 2017, elles se sont affaissées de 10,9% tombant à son plus bas niveau en deux ans. Le marché immobilier ralentit sous l’effet notamment de la hausse des taux d’intérêt. En outre, le secteur de la construction pâtit de la hausse des coûts du travail et du renchérissement des prix des matériaux de construction.

Les analystes tablaient sur 1,254 million de nouveaux chantiers.

Les constructions de maisons individuelles, qui représentent les deux tiers du marché en volume, ont reculé de 6,7% par rapport au mois d’avant à 758.000. Les chantiers d’immeubles collectifs ont, eux, chuté encore davantage (-22%) à 302.000.

En revanche, les permis de construire, qui sont considérés comme un baromètre des perspectives du marché, ont affiché une légère progression de 0,3% à 1,322 million, au-dessus des projections des analystes (1,254 million).

Sur un an, comparé à décembre 2017, ils affichent une hausse de 0,5%.