Tim Rainsford pressenti à la tête de GAM, selon Reuters

AWP

1 minutes de lecture

L’actuel responsable des ventes fait figure de favori, indique l’agence. Le gestionnaire d’actifs zurichois déclare que la quête se poursuit aussi bien en interne qu’à l’externe.

Privé de patron depuis le départ en novembre d’Alexander Friedman, GAM pourrait avoir opté pour une succession en interne. L’actuel responsable des ventes Tim Rainsford fait figure de favori, indique vendredi Reuters sur la base de sources «de confiance». Le responsable des placements Matthew Beesley semble bien positionné pour hériter de la direction opérationnelle, poursuit l’agence dans un article en ligne.

Interrogé par AWP, le gestionnaire d’actifs zurichois n’a pas souhaité commenter des «spéculations». Le porte-parole s’est contenté d’indiquer que la quête d’un nouveau directeur général se poursuivait aussi bien en interne qu’à l’externe. Le président du conseil d’administration David Jacob assure l’intérim à la tête de l’exécutif et GAM ne se retrouve ainsi pas sous pression pour trouver un successeur définitif à M. Friedman.