Peter Fanconi proposé à la présidence du conseil d'EFG International

AWP

1 minutes de lecture

Peter Fanconi dispose d’une vaste expérience en tant que spécialiste et entrepreneur du secteur financier.

Des changements interviendront au sein du conseil d’administration d’EFG International et EFG Bank lors de la prochaine assemblée générale en avril 2020. Afin de remplacer le président John Williamson, qui renonce à solliciter un nouveau mandat, l’organe de surveillance du gestionnaire de fortune zurichoise propose d’élire Peter Fanconi. Il désigne en outre une nouvelle administratrice en la personne de Amy Yip.

John Williamson quittera ainsi l’établissement après avoir servi ce dernier durant dix-huit ans, notamment en tant que directeur général de 2011 et 2015, ainsi que vice-président et président du conseil d’administration, écrit mardi EFG International. M. Williamson continuera cependant à l’avenir de soutenir la banque en tant que conseiller stratégique.

Son successeur désigné, Peter Fanconi, dispose d’une vaste expérience en tant que spécialiste et entrepreneur du secteur financier, ayant occupé diverses fonctions dirigeantes dans des firmes réputées. Administrateurs de nombreuses sociétés, il assume actuellement la présidence du conseil d’administration de la Banque cantonale des Grisons et préside l’organe de surveillance de BlueOrchard Finance. Il était en outre membre du conseil d’administration de Deutsche Bank jusqu’à fin octobre dernier.

Au bénéfice d’une maîtrise en droit obtenue à l’Université de Zurich, M. Fanconi a dirigé BlueOrchard Finance entre 2013 et 2015, après avoir assumé les mêmes fonctions au sein de la banque privée zurichoise Vontobel de 2009 à 2012 ainsi que de la société de conseils financiers Harcourt Investment Consulting de 2003 à 2009. Né en 1967, ce citoyen suisse a oeuvré en tant que partenaire dirigeant chez PricewaterhouseCoopers (Suisse).

Amy Yip a pour sa part récemment rejoint le conseil d’administration d’EFG Asia Pacific, avec pour mission d’accompagner l’expansion des affaires de la banque en Extrême-Orient. Experte du secteur financier, en particulier dans cette région, elle bénéfice elle aussi d’une vaste expérience. Sa carrière l’a ainsi menée à rejoindre les conseils d’administration de Fidelity International, Deutsche Börse ou encore Temenos et Prudential.

Partenaire fondatrice de Rays Capital Partners, Amy Yip a notamment dirigé la banque DBS, à Hong Kong, après avoir oeuvré pour l’autorité monétaire de l’ancienne colonie britannique.

A lire aussi...