Lombard Odier: revenus opérationnels et bénéfice net en hausse

Communiqué, Lombard Odier

1 minutes de lecture

«La volatilité des marchés financiers s’est accentuée en 2018, avec un effet particulièrement pénalisant en décembre», a déclaré Patrick Odier, Associé-gérant Senior.

 

Les revenus opérationnels pour 2018 se sont établis à 1,2 milliards de francs, en progression de 6% par rapport à l’exercice précédent, grâce à une activité accrue de la clientèle dans toutes les lignes de métier et une solide croissance des apports nets.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net consolidé a atteint 165 millions de francs, en hausse de 13% par rapport à 2017 (146 millions de francs). L’impact positif net des éléments exceptionnels s’est élevé à 107 millions de francs, portant le bénéfice net consolidé total à 272 millions de francs.

Apports nets positifs

Les actifs totaux de la clientèle se sont élevés à 259 milliards de francs à fin décembre 2018. Des apports nets conséquents ont partiellement compensé l’impact négatif des marchés financiers, la plupart des classes d’actifs affichant un recul marqué durant les derniers mois de l’année.

Un bilan et des fonds propres solides

Avec des actifs totaux de 17,5 milliards de francs, le bilan demeure solide, très liquide et investi de manière prudente. Le Groupe n’a pas de dette extérieure et il est fortement capitalisé, avec un ratio CET1 de 29,9% au 31 décembre 2018. En outre, il dispose d’un ratio de couverture des liquidités de 196% à fin décembre 2018. En juillet 2018, Fitch a confirmé la notation AA-.

«La volatilité des marchés financiers s’est accentuée en 2018, avec un effet particulièrement pénalisant en décembre», a déclaré Patrick Odier, Associé-gérant Senior. «Malgré ce contexte difficile, nos résultats ont progressé en 2018, reflétant notamment l’impact positif des apports de nouveaux clients dont le choix s’est porté sur Lombard Odier. Nous continuons à mettre l’accent sur l’excellence de nos services et la création de valeur pour notre clientèle. Même si le contexte boursier demeure incertain en ce début d’année 2019, nous entendons poursuivre notre développement en Suisse et à l’étranger, tout en veillant à préserver la solidité de notre bilan. Sur fond de mutation de l’économie mondiale, nous avons encore renforcé la prise en compte des principes d’investissement durable dans nos processus de gestion au sein du Groupe. Nous sommes convaincus qu’investir selon les principes de durabilité représentera l’un des principaux moteurs de rendement pour nos clients».

A lire aussi...