Innosuisse: l'EPFL et Wecan Group vont développer une méthodologie blockchain

Communiqué, Wecan Group

1 minutes de lecture

Le but de ce projet est de construire des ponts et de créer des synergies entre le domaine de la recherche et celui des affaires.

Wecan Group, a été sélectionné dans le cadre d’un projet Innosuisse, un programme proposé par l'Agence suisse de l'innovation. Le but de ce projet est de construire des ponts et de créer des synergies entre le domaine de la recherche et celui des affaires. A travers ce projet, Wecan Group va s'associer à l'EPFL pour développer une méthodologie permettant d'évaluer les possibilités d’extension et de sécurité de tout projet blockchain.

Le projet s'inscrit dans une dynamique qui combine des connaissances approfondies en matière de cybersécurité et de protection des données pour aider la Suisse à se placer à l'avant-garde de ces questions de confiance numérique. L'objectif de ce projet est de faire progresser l'état de l'art de la cybersécurité en proposant une solution qui évalue la vulnérabilité et les performances d'une application basée sur une blockchain. Il semble qu'il y ait peu ou pas de travaux complets dans le domaine de l'évaluation blockchain.

Les équipes de l'EPFL dirigées par le professeur Rachid Gerraoui, en collaboration avec Wecan Group, vont développer une méthodologie unique pour mettre en évidence les potentiels points de défaillance d'une application basée sur une blockchain et fournir un cadre d'évaluation open-source pour contrôler les indicateurs clés de performance.

Ce cadre d'évaluation open-source garantira le respect des normes de sécurité et de qualité les plus élevées pour tous les acteurs développant des applications basées sur des blockchains en Suisse et à l'étranger.

Les méthodologies et le cadre d'évaluation développés par l'EPFL seront testés et améliorés sur une plateforme blockchain de Wecan Group appelée Wecan Comply.

Le Wecan Group a également été sélectionné pour faire partie du programme Tech 4 Trust qui est soutenu par l'EPFL.

A lire aussi...