Credit Suisse promeut l’Open Banking dans le domaine interbancaire

Communiqué, Credit Suisse

1 minutes de lecture

Avec l’extension de l’Open Banking pour les clients bancaires, le Credit Suisse poursuit ses efforts de numérisation dans ses activités avec des partenaires du secteur financier.

Le Credit Suisse propose dès maintenant à ses clients dans le domaine interbancaire deux nouvelles interfaces révolutionnaires d’Open Banking. Les établissements financiers bénéficient ainsi d’un accès flexible à leurs données dans l’infrastructure du Credit Suisse. La nouvelle offre permettra d’améliorer nettement l’efficacité et le suivi des transactions dans les domaines des titres et des devises: grâce aux interfaces innovantes, appelées API (Application Programming Interfaces), les données peuvent être consultées de manière structurée à tout moment et les informations peuvent être obtenues en temps réel. Avec l’extension de l’Open Banking pour les clients bancaires, le Credit Suisse poursuit ses efforts de numérisation dans ses activités avec des partenaires du secteur financier.

Dès aujourd’hui, le Credit Suisse propose deux nouvelles interfaces dans ses opérations interbancaires, appelées API (Application Programming Interfaces). Grâce à une interface, des informations sur le statut de transactions sur titres (règlement-livraison) peuvent désormais être consultées en temps réel. Ainsi, l’état d’avancement des transactions mandatées peut par exemple être connu en temps réel et, en cas d’échec de transactions, des mesures peuvent être prises plus rapidement pour éviter d’éventuels frais inhérents à des retards de livraison.

Grâce à une autre API nouvelle, les opérations de change conclues via le système international de traitement des opérations de change (CLS*) peuvent également être suivies en temps réels avec une mise à jour automatique de tous les détails correspondants à ces opérations, ainsi qu’à l’identifiant unique d’opération (UTI**) de la contrepartie. Les demandes manuelles peuvent ainsi être supprimées et les obligations de déclaration tant internes qu’externes peuvent être également automatisées.

«Les API offrent des formes innovantes de coopération et une interopérabilité entre les banques», explique Paolo Muzzarelli, responsable du Transaction Banking Products au Credit Suisse. «Grâce à ces solutions, nous supportons de nouvelles formes de collaboration entre les établissements financiers. L’augmentation de la flexibilité et de l’efficacité profite ainsi à toutes les parties concernées et à leurs clients finaux.»

Le Credit Suisse examine actuellement de nouvelles API pour les établissements financiers, notamment dans les domaines des positions de dépôt titres, de l’état de comptes et de la facturation.

 

* Continuous Linked Settlement
** Unique Transaction Identifier

A lire aussi...