CFA Institute Research Challenge en Suisse: l'équipe de l'Université de Lausanne primée

Communiqué, CFA Society Switzerland

3 minutes de lecture

Le concours récompense depuis 13 ans la meilleure présentation et étude de cas d'une équipe d'étudiants pour une société cotée.


Equipe de l’Université de Lausanne avec (de gauche à droite): Jeremy Roulier, Gabriel Mendes, Emilien Isakov, Ugo Portella et Mikael Augusto

Lors de la treizième édition du CFA Institute Research Challenge en Suisse et au Liechtenstein, une équipe de l'Université de Lausanne a gagné. Les équipes de l’Université du Liechtenstein et de l’Université de Saint-Gall ont délivré le deuxième et le troisième meilleur travail parmi 34 équipes. Avec le CFA Institute Research Challenge, CFA Society Switzerland forme des professionnels de l'investissement en collaboration avec les universités. 

Ce concours récompense depuis 13 ans la meilleure présentation et étude de cas d'une équipe d'étudiants pour une société cotée. En 2022, SIG Combibloc (SIGN SW) était au centre des préoccupations des jeunes analystes. Basée à Neuhausen dans le canton de Schaffhouse, SIG est l'un des principaux fournisseurs de systèmes et de solutions pour emballage aseptique. 

Lors de la finale suisse, dix équipes de trois à cinq étudiants en master venant chacune des universités de Bâle, Fribourg, Genève, Neuchâtel, Lausanne, Saint-Gall, Zurich, Liechtenstein ainsi que de l'Università della Svizzera Italiana et de la ZHAW ont concouru devant un jury de professionnels de l'investissement expérimentés. Cette année, la finale a eu lieu à nouveau virtuellement. 

Excellentes performances des universités de Lausanne, du Liechtenstein et de Saint-Gall 

L'équipe de l'Université de Lausanne - Jeremy Roulier, Gabriel Mendes, Emilien Isakov, Ugo Portella, et Mikael Augusto - a réalisé le meilleur travail en terme de présentation et de rapport et a donc gagné dans l'ensemble, suivie par les équipes de l’Université du Liechtenstein et de l’Université de Saint-Gall. Les deux meilleures équipes des universités Lausanne et du Liechtenstein vont participer dans les éliminatoires de la zone EMEA. Cela aura lieu en avril et en mai 2022 et sera virtuel. En 2018, 2019 et 2020, l'équipe gagnante suisse de l’Université de Lausanne s'était même qualifiée pour la finale mondiale, qu’elle avait reporté en 2018. 

L'équipe de l'Université de Lausanne a été formée par Prof. Dr. Norman Schürhoff, Senior Chair auprès de Swiss Finance Institue (SFI) et son assistant Sam Wagner qui lui-même est un doctorant SFI et faisait partie de l’équipe gagnante au niveau mondial du CFA Institue Reseach Challenge en 2018.  Henri Enguerran Badoux était le mentor qui a supervisé l'équipe sur le plan pratique, et il était lui-même participant avec succès à ce concours il y a trois ans. Ugo Portella, le capitaine de l'équipe gagnante commente leur succès comme suit: "Nous sommes très honorés de représenter l’université de Lausanne au sein du CFA Institute Research Challenge. Face à tant d’équipes motivées et riches en compétences, nous sommes très heureux d’être désignés vainqueurs de la finale Suisse. Cette compétition souligne l’importance d’une éducation profonde et complète, ce qui caractérise parfaitement l’enseignement que l’Université de Lausanne offre à ses étudiants. C’est pourquoi nous tenons à remercier chaleureusement notre professeur Norman Schürhoff et son assistant Sam Wagner ainsi que notre mentor Henri Enguerran Badoux et toutes les personnes qui ont fait en sorte que cette compétition puisse avoir lieu dans les meilleures conditions. À présent, c’est avec fierté et passion que nous représenterons la Suisse en EMEA lors des prochaines étapes.". Et Prof. Dr. Norman Schürhoff ajoute «Nous sommes très fiers que l’Université de Lausanne ait gagné pour la huitième fois. Notre équipe est la meilleure en ce qui concerne la formation. Les étudiants ont une formation excellente, sont motivés, se sont présentés en une équipe est ont donné une présentation très professionnelle. C'est un plaisir de travailler avec les étudiants. Je ne pourrais pas faire ce travail sans mon assistant dévoué Sam Wagner et un réseau toujours plus grand de alumni du CFA Challenge qui nous soutiennent». L’équipe de l’Université du Liechtenstein a été formée par Prof. Dr. Lars Kaiser, et celle de l’Université de Saint-Gall par Prof. Dr. Vitaly Orlov. Les mentors étaient Thomas Kühne, CFA et Karol Brodzinski, CFA. 

Un grand engagement de la part des jeunes analystes 

Depuis l'automne dernier, les étudiants se sont réunis régulièrement pour connaître et mettre en œuvre les étapes de travail d'un analyste financier: de l'acquisition et l'évaluation des données à la préparation d'un rapport significatif avec une recommandation d'achat, de détention ou de vente. Cette année, ils ont également dû prendre en compte à nouveau des critères de durabilité (ESG) dans l'élaboration de leurs recommandations. Les étudiants ont été soutenus par leurs professeurs, des analystes financiers expérimentés et des gestionnaires de portefeuille de la CFA Society Switzerland. De plus, Frank W. Herzog, le CFO de SIG Combibloc, et son équipe, comme avec tous les autres analystes, étaient disponibles pour répondre aux questions, et Herzog commente ce concours junior comme suit: «Ce fut vraiment un plaisir de dialoguer avec tant d'étudiants talentueux et enthousiastes au cours de la compétition. Je tiens à féliciter les équipes gagnantes et à remercier tous ceux qui ont manifesté un si vif intérêt pour l'étude de cas SIG. Je suis particulièrement heureux que l'analyse ESG ait joué un rôle dans leur travail, car c'est désormais un facteur clé dans le processus de décision de la plupart des investisseurs et une priorité absolue des équipes de direction des entreprises».  

«Comme lors des douze dernières années, nous sommes impressionnés par l’engagement des étudiants et la grande qualité de leurs analyses et présentations. Les excellents classements obtenus à ce concours international d'étudiants au cours des dernières années témoignent de la solidité des formations dans le domaine de la finance en Suisse et au Liechtenstein. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer à l'organisation du CFA Institute Research Challenge et de soutenir la position de la Suisse en tant que place financière», explique Florian Esterer, CFA, co-organisateur et fondateur de l'événement et responsable de gestion d'actifs actions chez Bank J. Safra Sarasin. 

«Cette année de nouveau, les étudiants nous montré ce que signifie la persévérance, la résistance et la capacité de s’adapter aux circonstances pour être les meilleurs. Le nouveau monde virtuel n'est pas considéré comme un obstacle, les étudiants ont maîtrisé les compétences pour présenter et défendre leurs recommandations en ligne. Nos juges ont eu la tâche difficile de sélectionner les meilleures équipes. Je tiens à féliciter chaque participante et chaque participant du CFA Institute Research Challenge pour leur travail impressionnant. In effet, la qualité des rapports de recherche que nous avons vus est excellente. Bonne chance à l’Université de Lausanne et à l’Université du Liechtenstein pour la suite du concours!», ajoute Dr. Mirjana Wojtal, co-organisatrice et responsable de projet pour le CFA Institute Research Challenge au sein de CFA Society Switzerland.  

Plus de 6’400 étudiants dans le monde 

CFA Institute, l’association mondiale des professionnels de l’investissement, organise depuis 2007 le concours annuel de la Research Challenge, qui s'est tenue en Suisse pour la treizième fois en 2022. Plus de 6400 étudiants de 1100+ universités de plus de 90 pays du monde entier y ont participé. En Suisse, avec le Liechtenstein, 34 équipes de 10 universités ou hautes écoles spécialisées avec un total de plus de 147 étudiants ont participé aux épreuves préliminaires, ce qui est à nouveau une participation record et montre le grand intérêt des étudiants et des universités. 

En Suisse, le Credit Suisse est le sponsor principal du CFA Institute Research Challenge, tout comme le BCG et KPMG via leurs équipes de recrutement junior. Finanz + Wirtschaft était le partenaire média.  

A lire aussi...