Bénéfice stable pour la Banque cantonale de Zoug en 2020

AWP

1 minutes de lecture

 Dégageant des revenus en légère hausse l’établissement de Suisse centrale a engrangé un bénéfice net de 74,79 millions de francs, 0,1% de plus qu’un an auparavant.

La Banque cantonale de Zoug (ZGKB) affiche une performance stable à l’issue de l’année 2020. Dégageant des revenus en légère hausse l’établissement de Suisse centrale a engrangé un bénéfice net de 74,79 millions de francs, 0,1% de plus qu’un an auparavant. Un changement de directeur général interviendra début mars.

Considérés dans leur ensemble, les revenus ont augmenté de 1,2% à 222,15 millions de francs, annonce jeudi la ZGKB. Principal source de recettes de l’établissement, les opérations porteuses d’intérêts ont progressé de 0,9% à 148,89 millions. Celles issues des commissions et prestations de services ont bondi de 10,8% à 54,39 millions, alors que les opérations de négoce ont rapporté 12,79 millions, un montant en chute de 16,9% suite à une baisse de la demande en devises étrangères.

Les charges d’exploitation ont dans le même temps augmenté de 4,9% à 104,98 millions de francs. Le résultat d’exploitation est au final ressorti en baisse de 2,5% à 104,52 millions. La ZGKB explique les deux mouvements du fait que le règlement de la garantie d’Etat n’est plus comptabilisée au niveau du bénéfice net, mais via les charges d’exploitation.

A la faveur de la bonne tenue de l’exercice, le conseil d’administration proposera lors de la prochaine assemblée générale agendée le 8 mai sans la présence des actionnaires le versement d’un dividende inchangé de 220 francs par action. A fin 2020, la ZGKB recensait quelque 402 collaborateurs à temps plein, soit deux de moins qu’un an auparavant.

A l’issue de l’exercice sous revue, le total du bilan se chiffrait à 16,915 milliards de francs, 7,8% de plus que douze mois auparavant. Les prêts à la clientèle ont progressé de 2,5% à 13,04 milliards, dont 12,39 milliards pour les seuls crédits hypothécaires. Ces derniers ont augmenté de 0,7%. Les dépôts clientèle ont eux gagné 4,8% à 10,17 milliards.

Evoquant l’année en cours, l’établissement table sur une bonne tenue du marché immobilier dans le canton de Zoug, anticipant une demande accrue pour les logements en propriété. A compter du 1er mars prochain, Hanspeter Rhyner assumera la direction générale de la banque, succédant à Pascal Niquille lequel prendra sa retraite.

A lire aussi...