Recettes de la construction relevées l’an dernier

AWP

1 minutes de lecture

La Société Suisse des Entrepreneurs évalue la progression des chiffres d’affaires du secteur à 4,1%. Doutes pour 2018.

Les chiffres d’affaires dans le secteur principal de la construction en Suisse ont «modérément» progressé en 2017 mais l’année en cours devrait être difficile en raison notamment des charges salariales, de la concurrence acharnée sur les prix et des perspectives de marché incertaines, prévoit mercredi la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE).

Durant l’exercice sous revue, le secteur de la construction a enregistré une hausse de 4,1% à 20,8 milliards de francs. Le bâtiment a contribué pour une part légèrement plus élevée que le génie civil à cet accroissement, précise le communiqué.

Sur le seul quatrième trimestre, les recettes ont aussi pris 4%, grâce au temps sec, favorable à la construction.

«Depuis quelques années, les entreprises bâtissent davantage de nouveaux logements par rapport à la demande enregistrée. Par conséquent, les unités vacantes sont en hausse», constate la SSE.

L’association avertit aussi que «tôt ou tard, l’activité diminuera; plus la correction se fera attendra, plus elle sera importante. Mais à court terme, les faibles rendements sur les marchés financiers stimuleront la construction de logements locatifs». Les investisseurs sont toutefois maintenant plus prudents.

Dans le logement, les commandes relevées au quatrième trimestre 2017 étant sensiblement inférieures à leur niveau de l’année précédente, la SSE table sur un léger recul des chiffres d’affaires en 2018 déjà.