La chronique des marchés de Vontobel au 17 janvier

Jean Frédéric Nussbaumer, Vontobel

2 minutes de lecture

Nasdaq +1,06%, SPX +0,84%, Dow +0,92%, Russell +1,36%, SOX +1,7%, Eurostoxx +0,14%, SMI +0,21%.

Wall Street pulvérise tous les records et semble bien avoir éliminé tous les ours (bears) de la planète finance. Le marché apprécie les ventes au détail aux Etats-Unis qui ressortent plus fortes que prévu au mois de décembre. Au registre des secteurs, les technologiques et les banques mènent la hausse. Par ailleurs, le Congrès américain approuve définitivement le nouvel accord de libre-échange liant Etats-Unis, Mexique et Canada (AEUMC). Larry Kudlow estime que l'accord devrait apporter 0,5 point de plus à la croissance du PIB US en 2020. Du côté chinois, Liu He précise qu'il s'attend à une croissance économique 2019 supérieure à 6%. Les indices S&P500 (SPX), Nasdaq100 (NDX) et Dow Jones clôturent au plus haut de la séance et donc à de nouveaux niveaux records. Le Dow s’éloigne des 29'000 points, le SOX (semi-conducteurs) termine au-dessus des 1900 points pour la première fois de son histoire, le Nasdaq Composite casse les 9300, ce n’était jamais arrivé. Rien ne semble capable de stopper ce marché, les shorts (positions vendues à découvert) sont rachetés alors que de vrais investisseurs entrent dans le marché. Rendez-vous compte, sur les 11 séances de trading de 2020, le SPX a atteint des records historique en séance à 8 reprises, c’est simplement surréaliste, ce d’autant plus si l’on considère les performances réalisées en 2019. Le SPX d’ailleurs, qui traite 11% au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours, sans parler du NDX qui plane 15% au-dessus de la sienne. C’est loin d’être anecdotique, tous les spécialistes en parlent et tout le monde s’en fiche, surréalisme quand tu nous tiens…

Dans ce contexte fort détendu, la volatilité est déprimée, l’indice VIX se traine à 12,32, c’est donc, rappelons-le, période de soldes sur les couvertures de portefeuilles actions. Notons que le rendement de l’emprunt US à 10 ans reste stoïque et ne bouge guère, à 1,82% ce matin. Le pétrole remonte quelque peu, le WTI Light Crude à 58,70 dollars le baril, l’or est figé à 1555 dollars par once et le dollar reste sur la touche, la paire eur/usd à 1,1137.

Au risque d’être du mauvais côté du bateau, redisons combien le SPX est suracheté. Il est intéressant par ailleurs de constater qu’il vit sa plus longue période sans mouvement quotidien de 1% ou plus depuis 50 ans. Cela fait depuis la mi-octobre qu’un mouvement de plus de 1% ne s’est produit sur l’indice, nouvelle norme?

Morgan Stanley grimpe de 6,6% après avoir présenté des comptes supérieurs aux attentes du marché pour le Q4. Le BN a atteint 2,90 milliards de dollars soit 1,30 dollar par titre contre 1,53 milliard de dollars et 80 cents par titre un an auparavant. Le consensus se situait à 1,02 dollar. Les revenus se sont appréciés de 27% à 10,86 milliards de dollars, contre 9,7 milliards de consensus de marché. Morgan Stanley relève en outre ses objectifs financiers à moyen terme: contrôle de dépenses, rendements des fonds propres et prévision de bénéfices dans la gestion de fortune sont relevés pour les deux prochaines années et au-delà, selon un document diffusé sur son site internet.

Alphabet a rejoint hier, de justesse, le club fermé des sociétés dont la capitalisation atteint mille milliards de dollars, avec Microsoft et Apple. Volkswagen va prendre 20% du fabricant de batteries chinois Guoxan Hich-Tech, a appris Reuters. Facebook a démantelé l'équipe qui avait pour mission d'intégrer des publicités sur WhatsApp. Gap Inc renonce à se séparer de sa marque Old Navy, opération trop chère et trop complexe, en parallèle du relèvement de ses objectifs. CSX s'attend à une nouvelle année de vaches maigres après un exercice 2019 déjà médiocre. Fiat Chrysler et Hon Hai, la maison-mère de Foxconn, veulent créer une coentreprise pour construire des véhicules électriques et développer des véhicules connectés. Richemont annonce des ventes encourageantes lors de son troisième trimestre fiscal, le titre s’envole de 4,9%. L’action Schindler prend l’ascenseur de 2%, Société Générale l’a relevée à «acheter». Casino émet un avertissement sur bénéfices en blâmant les grèves dans le secteur des transports en France, le titre en chute de 12,6%. Pas mieux chez Fnac Darty, qui cite la même raison pour son avertissement et plonge de 11%.

Ce matin, la Chine a annoncé un PIB du 4e trimestre 2019 en hausse de 6%, conformément aux anticipations des économistes. Les autres statistiques importantes sont les ventes de détail britanniques (10h30), la dernière lecture de l'inflation européenne de décembre (11h00), puis aux Etats-Unis les mises en chantiers & permis de construire (14h30), la production industrielle & l'utilisation des capacités (15h15) et l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan et l'étude JOLTS sur l'emploi (16h00).

Cette nuit et ce matin en Asie, les indices traitent tous dans le vert avec Tokyo qui progresse de 0,45% à la cloche, le dollar/yen traite à 110,21. Hong Kong avance de 0,60%, Shanghai de 0,05% et Séoul de 0,11%. En Europe, les indices ouvrent en hausse d’environ 0,7% alors que le future SPX s’adjuge 8 points. C’est un long weekend qui se profile aux Etats-Unis, lundi Wall Street restera fermée pour le Martin Luther King Day.