L’optimisme sur le commerce hisse les Bourses européennes

AWP

1 minutes de lecture

L’Eurostoxx 50 clôture en hausse de 0,62%. Seule Lisbonne termine en baisse.

Les Bourses européennes ont terminé dans l’ensemble sur de petites hausses vendredi, portées par un regain d’optimisme sur les négociations commerciales sino-américaines.

A Paris, l’indice CAC 40 s’est notamment élevé à un nouveau sommet depuis juillet 2017.

«Les hausses sont modestes mais (...) tous les jours nous grappillons un petit peu de points», d’autant que les pourparlers sino-américains ont «l’air d’avancer», a observé Cédric Besson, gérant chez Gaspal Gestion.

«Il aura suffi de quelques commentaires positifs sur le cours des pourparlers commerciaux entre les États-Unis et la Chine pour de nouveau améliorer le climat» sur les marchés, a abondé l’analyste Milan Cutkovic, chez AxiTrader.

Le conseiller économique à la Maison-Blanche Larry Kudlow a en effet jugé les discussions très constructives et un accord tout proche, tandis qu’un indicateur américain bien orienté (une progression des ventes au détail en octobre) alimentait l’engouement des investisseurs.

A Wall Street vers 17H00 GMT, les indices grimpaient: le Dow Jones Industrial Average s’arrogeait 0,54%, l’indice Nasdaq 0,62% et l’indice élargi S&P 500 0,60%.

L’Eurostoxx 50 a gagné vendredi 0,62%.

Du côté des valeurs

LES TELECOMS BRITANNIQUES SOUFFRENT

Le titre BT a perdu 1,15% à Londres et son concurrent Vodafone a lâché 3,12%, plombés par l’annonce par le parti travailliste de sa volonté de nationaliser Openreach, la filiale de BT qui gère le réseau télécoms, en cas de victoire aux élections de décembre.

VALLOUREC PLONGE, SES RESULTATS INQUIETENT

Le français Vallourec s’est enfoncé de 7,30% à 2,41 euros à Paris, le marché affichant sa déception et ses inquiétudes après la publication jeudi de ses résultats trimestriels, bien que le groupe ait confirmé ses objectifs annuels.

VOLKSWAGEN BONDIT, DAIMLER A LA TRAINE

Le constructeur allemand Volkswagen a terminé en nette hausse (+1,97%) après s’être engagé à investir 60 milliards d’euros dans la voiture du futur d’ici 2024, notamment dans l’électrique. En revanche, son rival Daimler a accentué ses pertes (-0,90%), après une chute marquée jeudi (-4%) suite à ses annonces d’économies et de réductions de postes.

Les indices en un coup d’oeil

Paris - CAC 40: +0,65% à 5.939,27 points
Francfort - Dax: +0,47% à 13.241,75 points
Londres - FTSE 100: +0,14% à 7.302,94 points
Milan - FTSE MIB: +0,46% à 23.588,59 points
Madrid - IBEX 35: +0,96% à 9.261,40 points
Lisbonne - PSI 20: -0,13% à 5.267,66 points
Bourse suisse - SMI: +0,75% à 10.310,12 points
Amsterdam - AEX: +0,62% à 598,96 points
Bruxelles - BEL 20: +0,62% à 3.894,25 points

A lire aussi...