Les Bourses européennes attentistes

AWP

1 minutes de lecture

L’Eurostoxx 50 a perdu 0,08% lundi. Paris, à contre-courant, a gagné 0,07%.

Les Bourses européennes ont plutôt terminé en légère baisse lundi, journée pauvre en nouvelles fraîches sur fond d’interrogations quant aux relations commerciales sino-américaines et de violences à Hong Kong.

«Les marchés européens sont majoritairement en baisse car les opérateurs s’inquiètent de la situation commerciale entre la Chine et les Etats-Unis et des violences à Hong Kong», a observé dans une note David Madden, analyste chez CMC Markets.

Le climat s’est gâté lundi à Hong Kong, où un policier a blessé par balle un manifestant masqué, au cours d’une des journées les plus violentes et chaotiques en cinq mois de mobilisation pro-démocratie.

L’optimisme sur le front commercial a lui aussi baissé d’un cran depuis les propos de Donald Trump vendredi, selon lesquels il n’aurait pas donné son accord à la levée de tous les droits de douane imposés à la Chine, tout en précisant qu’un accord commercial entre Pékin et Washington serait signé aux États-Unis.

Le président américain doit aussi s’exprimer devant le Club économique de New York mardi, à la veille de la date limite à laquelle il doit dire si son administration va ou non augmenter les droits de douane sur les automobiles et les pièces d’automobiles en provenance de l’Union européenne.

A Wall Street vers 17H55 GMT, les indices étaient également en baisse: le Dow Jones Industrial Average lâchait 0,19%, l’indice Nasdaq 0,20% et l’indice élargi S&P 500 0,23%.

L’Eurostoxx 50 a perdu 0,08% lundi. Paris, à contre-courant, a gagné 0,07%.

Du côté des valeurs

LES VOITURES INQUIETES

Le secteur automobile, en première ligne face aux menaces de sanctions de Washington contre les voitures européennes, était plutôt orienté à la baisse.

Renault (-1,24%), Volkswagen (-0,13%), PSA (-0,46%) Fiat-Chrysler (-0,36%), Continental (-0,18%) et Michelin (-0,56%) ont perdu du terrain, tandis que Daimler en gagnait (+0,15%) et que BMW était stable.

GREGGS S’ENVOLE

La chaîne de boulangerie britannique Greggs’ a bondi de 16,5% après avoir relevé ses prévisions de résultats pour la quatrième fois de l’année, portée notamment par le succès de son «sausage roll» (feuilleté à la viande) vegan.

MINIERES

Les valeurs minières ont pâti des espoirs douchés sur un accord commercial sino-américain. Glencore a cédé 3,50% et BHP 2,17%.

Les indices en un coup d’oeil

Paris - CAC 40: +0,07% à 5.893,82 points
Francfort - Dax: -0,15% à 13.208,93 points
Londres - FTSE 100: -0,42% à 7.328,54 points
Milan - FTSE MIB: -0,19% à 23.489,93 points
Madrid - IBEX 35: -0,06% à 9.388,50 points
Lisbonne - PSI 20: -0,19% à 5.294,47 points
Bourse suisse - SMI: -0,04% à 10.305,27 points
Amsterdam - AEX: -0,02% à 596,39 points
Bruxelles - BEL 20: -0,22% à 3.868,27 points

A lire aussi...