Reprise en W penché – Check conjoncturel de Raiffeisen

Raiffeisen Economic Research

1 minutes de lecture

Les perspectives pour novembre sont sombres à cause du reconfinement.

Au troisième trimestre, la zone euro a enregistré une croissance historique. Il n’y a cependant pas de quoi se réjouir. En effet, cela n’a de loin pas permis de rattraper l’effondrement précédent et les perspectives, du moins pour novembre, sont sombres à cause du reconfinement. C’est pourquoi la BCE prépare à nouveau des mesures et la BNS devrait elle aussi déjà réintervenir sur le marché des devises.

La première estimation du PIB suisse au troisième trimestre ne devrait intervenir qu’au début décembre. Comme dans la zone euro, on s’attend toutefois aussi à une forte hausse du fait des assouplissements qui ont suivi le confinement du printemps. Cependant, l’effondrement subi par l’économie suisse au deuxième trimestre ayant été nettement moins radical, la croissance trimestrielle devrait elle aussi être sensiblement moins dynamique. Tout comme dans les pays voisins, le PIB suisse devrait ainsi rester bien en-deçà du niveau de l’année précédente.

 


 

A lire aussi...