USA/New York: l’activité manufacturière ralentit fortement

AWP

1 minutes de lecture

L’indice continue d’afficher une croissance en décembre mais chute à 10,9 points, alors que les analystes s’attendaient à un repli à 20 points.

La croissance de l’activité manufacturière dans la région de New York a fortement ralenti en décembre, surprenant les attentes des analystes, selon l’antenne de New York de la Banque centrale américaine (Fed) qui a publié lundi l’indice mensuel Empire State.

L’indice a perdu 12,4 points en décembre pour s’établir à 10,9 points, soit une évolution encore positive, mais qui représente la plus faible croissance depuis plus d’un an et demi.

Les analystes s’attendaient à un léger repli à 20 points au lieu de 23,3 en octobre, pour cet indice de l’activité de l’industrie manufacturière de la région de New York considéré comme un baromètre pour le reste du pays.

Un nombre moindre d’entreprises interrogées (30% contre 36% le mois d’avant) ont fait part d’une amélioration des conditions économiques tandis que 11% signalent un déclin de l’activité et 19% affirment que les conditions se sont dégradées, note l’antenne de New York de la Fed dans un communiqué.

Le sous-indice portant sur les nouvelles commandes reste positif mais a reculé de 6 points à 14,5.

Sur le front de l’emploi en revanche, l’indice a grimpé de 12 points à 26,1 points, indiquant «une très forte croissance du niveau de l’emploi».

L’indice des prix est resté stable à 12,8.

L’optimisme des entreprises sur l’activité des six prochains mois est un peu moins fort qu’en novembre. Il s’est établi à 30,6 points, reculant de trois points.