USA: Trump «aimerais voir une forte baisse» des taux par la Fed

AWP

1 minutes de lecture

Le président américain augmente la pression qu’il exerce depuis des mois sur l’institut d’émission pour qu’il desserre l’étau.

Donald Trump a appelé mardi la Banque centrale américaine à une «forte baisse» de ses taux d’intérêt alors que la Fed, qui se réunit pour deux jours, devrait annoncer une baisse modeste du loyer de l’argent mercredi.

«J’aimerais voir une forte baisse» des taux, a déclaré le président à quelques journalistes, ajoutant un peu plus à la pression qu’il exerce depuis des mois sur l’institut d’émission pour qu’il desserre l’étau.

Selon les experts, le Comité de politique monétaire de la Fed doit décider mercredi d’une baisse d’un quart de point des taux pour tenter de doper l’inflation jugée trop basse.

Pour M. Trump, si la Banque centrale avait été moins encline à rendre le loyer de l’argent plus cher, l’économie américaine pourrait caracoler à plus de 4 voire 5% et les indices boursiers pourraient être beaucoup plus élevés.

M. Trump --qui est déjà en campagne pour décrocher un deuxième mandat présidentiel et qui est conscient de l’importance de la croissance pour sa réélection-- se plaint non seulement des taux d’intérêt relevés trop vite et trop souvent mais encore de la politique de gestion du portefeuille d’actifs que la Fed avait accumulés pour soutenir la croissance après la Grande récession de 2008-2009.

Le locataire de la Maison Blanche a essayé à plusieurs reprises de faire nommer des candidats aux postes clés de la Fed qui partagent ses vues sur la politique monétaire, mais les profils choisis ont effrayé jusqu’à ses alliés républicains au Sénat et fait échouer ses tentatives.

A lire aussi...