USA: reflux des prix à l’importation en juin

AWP

1 minutes de lecture

Les seuls prix du fioul importé ont diminué de 0,7% après un bond de 6,1% en mai.

Les prix des produits importés aux Etats-Unis ont baissé de 0,4% en juin, sous l’effet d’un recul marqué des prix du fioul, selon les données du département du Travail publiées vendredi.

Cette baisse est toutefois à comparer avec une hausse plus forte qu’initialement estimé (0,9% contre 0,6%) pour le mois de mai.

Les seuls prix du fioul importé ont diminué de 0,7% après un bond de 6,1% en mai et de 3,9% en avril, rappelle le département du travail.

Hors fioul, la baisse en juin est due à un recul marqué (2,6%) des prix des importations du secteur de l’alimentation et des boissons, le plus important depuis février 2012 quand les prix de ce secteur ont perdu 2,8%. Les prix des fruits et légumes, du poisson et des crustacés ont tous contribué à cette baisse, précise le département du travail.

«Le déclin en juin est le plus important depuis février 2015 quand l’indice a diminué de 0,5%», a précisé le département du travail dans un communiqué.

Ces baisses n’ont pas été compensées par un fort rebond dans les services de transport: hausse de 7,3% par exemple des billets des compagnies aériennes étrangères.

Sur un an, les prix à l’importation se sont néanmoins inscrits en hausse: +4,3% après un pic de +4,5% en mai (également révisé en hausse).

Par origine géographique, les prix des produits importés de l’Union européenne, du Canada et du Mexique ont tous baissé, respectivement de 0,3% pour les deux premiers et de 0,5% pour le dernier.

Les prix des importations en provenance du Japon sont aussi en diminution (-0,1%), premier recul depuis octobre 2017.

Les prix chinois sont, eux, restés inchangés après une légère progression de 0,1% en mai.

Le ministère a en outre indiqué que les prix des produits américains à l’exportation ont avancé de 0,3% en juin comme en mai et de 5,3% sur un an, la plus forte hausse depuis octobre 2011.

A lire aussi...