USA: la confiance des consommateurs se dégrade encore en août (Conference Board)

AWP

1 minutes de lecture

L'indice a perdu 6,9 points pour tomber à 84,8 points, inférieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 93 points, a-t-il détaillé dans un communiqué.
 

 

La confiance des consommateurs américains s’est détériorée en août plus fortement que prévu sous l’effet d’une dégradation de l’activité et de l’emploi dans un contexte de pandémie de Covid-19 mal contrôlée, selon l’indice du Conference Board publié mardi.

L’indice a perdu 6,9 points pour tomber à 84,8 points, inférieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 93 points, a-t-il détaillé dans un communiqué.

C’est le deuxième mois consécutif de baisse, après celle enregistrée en juillet sous l’effet de la résurgence de la pandémie aux Etats-Unis.

La composante mesurant la situation actuelle, basée sur l’évaluation par les consommateurs des conditions actuelles des entreprises et du marché du travail, a fortement diminué, passant de 95,9 à 84,2 points en juillet (-11,7 points).

Celle mesurant les attentes, basée sur les perspectives à court terme des consommateurs en matière de revenus, d’activité et de marché du travail, a baissé dans une moindre mesure: -6,3 points à 88,9.

L’enquête mensuelle a été conduite jusqu’au 14 août. Elle ne donne donc qu’un aperçu partiel de l’ensemble du mois, au cours duquel la crise sanitaire a beaucoup évolué.

Depuis la mi-août, la pandémie de Covid-19 a en effet ralenti aux Etats-Unis après une flambée entre fin juin et mi-août en particulier dans le sud et l’ouest du pays.

Après des pics à plus de 70.000 nouveaux cas par jour en juillet, le pays avait ainsi enregistré 43.000 cas le 21 août, soit une semaine après la fin de l’enquête du Conference Board.
 

A lire aussi...