USA: l’activité dans les services ralentit en février

AWP

1 minutes de lecture

L’indice ISM s’est établi à 55,3%, en baisse de 3,4 points de pourcentage par rapport à janvier.

Le secteur des services aux Etats-Unis a progressé moins vite qu’attendu en février et a même ralenti par rapport à janvier, en partie à cause des problèmes d’approvisionnement, selon l’indice de l’association professionnelle ISM publié mercredi.

L’indice, qui mesure le niveau d’activité des entreprises, s’est établi à 55,3%, en baisse de 3,4 points de pourcentage par rapport à janvier.

Les services enregistrent ainsi leur croissance la plus faible depuis le rebond de l’économie à l’été 2020, après les premiers confinements.

Cette baisse a déçu les analystes, qui s’attendaient à un indice stable par rapport au mois précédent.

Un indice supérieur à 50% signifie que le secteur reste en croissance, mais il recule par rapport au mois précédent, indiquant que la croissance est moins forte.

Les responsables d’entreprises ayant répondu à cette enquête «sont globalement optimistes quant à la reprise des affaires et à l’économie», relève le président de l’enquête ISM, Anthony Nieves, cité dans le communiqué.

Il souligne cependant que «les contraintes de capacité de production, les pénuries de matériaux et les défis en matière de logistique et de ressources humaines ont des conséquences sur la chaîne d’approvisionnement».

A lire aussi...