UBS moins pessimiste pour l’économie suisse

AWP

1 minutes de lecture

Pour 2020, la récession devrait s’établir -4,5% contre -5,1% lors de la précédente annonce.

UBS a quelque peu revu à la hausse ses attentes par rapport au Produit intérieur brut (PIB) pour l’année en cours mais abaissé ses prévisions pour 2021. Cette décision intervient à la suite de la révision des chiffres du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) lundi.

Pour 2020, la récession devrait s’établir -4,5% contre -5,1% lors de la précédente annonce. En revanche pour l’année prochaine, la croissance du PIB est prévue à 3,9% contre 4% précédemment, indiquent les économistes de la première banque helvétique.

Selon les chiffres révisés du Seco, la récession de l’économie helvétique s’est limitée au premier semestre à 5,3% sur un an contre 6,1%.

Le secteur pharmaceutique et le négoce de transit ont permis de compenser quelque la faiblesse des autres secteurs.

A lire aussi...