Sika conclut un accord avec Saint-Gobain

Communiqué, Sika

1 minutes de lecture

Saint-Gobain conserve une participation de 10,75% dans Sika à travers SWH pour un minimum de deux ans. Les parties mettent fin à toutes les procédures judiciaires.

Sika, la famille Burkard et Saint-Gobain ont signé des accords qui mettent fin à leur contentieux et les résolvent au bénéfice commun de toutes les parties concernées et de leurs actionnaires et parties prenantes respectifs. Ce qui suit a été convenu:

Saint-Gobain a acquis la totalité des actions en circulation de SWH auprès de la famille Burkard pour un prix d'achat de CHF 3,22 milliards. Il reflète une augmentation de plus de CHF 500 millions du prix d'achat convenu en décembre 2014 entre Saint-Gobain et la famille Burkard, compte tenu de l'augmentation de la valeur de Sika depuis 2014. Sika a acquis une participation de 6,97% dans Sika auprès de SWH. 23,7% des droits de vote) pour un montant total de CHF 2,08 milliards. Ce montant comprend une prime de CHF 795 millions par rapport à la valeur de marché au 4 mai 2018.

Tous les litiges en cours seront résiliés. En outre, il est prévu de proposer aux actionnaires de Sika de mettre fin au mandat des experts spéciaux.

La relation future entre Saint-Gobain et Sika sera à la fois au niveau des actionnaires et des entreprises:

Saint-Gobain deviendra actionnaire de Sika via SWH. Après l'AGE, il détiendra 10,75% des voix et un intérêt de capital dans Sika. Les parties se sont mises d'accord sur des obligations de lock-up (deux ans) et de stand-still (jusqu'à 10,75% pour quatre ans, jusqu'à 12,875% pour les deux années suivantes) en ce qui concerne la participation de Saint-Gobain dans Sika. Dans le cas d'une vente prévue, ces actions seront d'abord offertes à Sika jusqu'à 10,75%.

Les deux groupes poursuivront également leur importante relation d'affaires et chercheront à l'étendre davantage à des domaines d'intérêt mutuel tout en préservant et en respectant l'indépendance économique et juridique de chaque groupe.

Sika financera cette transaction au moyen d'un prêt-relais contracté par UBS. Par la suite, Sika a l'intention d'optimiser sa structure de capital en émettant des titres de créance et des titres assimilables à des titres de créance, tout en maintenant la cote de solvabilité et la flexibilité financière pour financer la stratégie de croissance définie de la société.

A lire aussi...