SGS s'offre le néo-zélandais Engineering Control Limited

AWP

1 minutes de lecture

ECL propose des conseils en automation et sécurité notamment dans de nombreux domaines d'activité industrielle, dont les hydrocarbures.

Le béhémoth genevois de l'inspection SGS et de la certification poursuit ses acquisitions avec le reprise de son modeste homologue néo-zélandais Engineering Control Limited (ECL), pour un montant non dévoilé.

Les 23 collaborateurs de la société de New Plymouth ont généré sur l'exercice décalé 2019/20 un chiffre d'affaires de 7,7 millions de dollars néo-zélandais (4,7 millions de francs), précise un communiqué diffusé mercredi.

ECL propose des conseils en automation et sécurité notamment dans de nombreux domaines d'activité industrielle, dont les hydrocarbures, l'alimentaire ou encore la cybersécurité.

A lire aussi...