SGS hérite d’un mandat d’inspection de matériel flottant à Shanghai

AWP

1 minutes de lecture

SGS a procédé pour le compte de TLTC à l’inspection d’une unité de regazéification flottante.

SGS a procédé pour le compte du constructeur et exploitant de terminal d’importation de gaz naturel liquéfié Tema LNG Terminal Company (TLTC) à l’inspection d’une unité de regazéification flottante, fraîchement construite sur le chantier naval Jiangnan à Shanghai.

Empêché par les mesures anti-Covid-19 de se rendre dans l’Empire du Milieu pour mener lui-même l’indispensable passage en revue du bâtiment, TLTC s’est résolu à mandater le mastodonte genevois de l’inspection et de la certification, déjà présent dans la mégalopole chinoise, pour passer ces examens à sa place et éviter ainsi de coûteux reports de projets, indique un communiqué diffusé vendredi.

Le projet Tema LNG, financé notamment par le gestionnaire d’investissements britannique spécialisé sur l’Afrique Helios, doit devenir le premier terminal d’importation de GNL d’Afrique subsaharienne, connectant le Ghana et l’Afrique de l’Ouest au reste du réseau mondial.

A lire aussi...