Rebond dynamique et hausse des prix d’achat

Communiqué, Credit Suisse

1 minutes de lecture

La forte dépendance à l’export et la solidité de la situation en particulier en Asie se sont avérées favorables.

L’indice des directeurs d’achat (PMI) procure.ch pour l’industrie montre que le rétablissement de l’industrie helvétique se poursuit en février également. La forte dépendance à l’export et la solidité de la situation en particulier en Asie se sont avérées favorables. L’augmentation des coûts de transport depuis l’outre-mer notamment et des prix des matières premières entraîne une hausse quasi généralisée des prix d’achat.

Le secteur des services, davantage orienté vers la consommation intérieure, a connu une légère accélération en février après avoir fait du surplace ou s’être même quelque peu replié durant quatre mois. Les suppressions de postes s’y poursuivent cependant et le recours à la réduction de l’horaire de travail s’est de nouveau accru – bien que dans une mesure nettement moins importante qu’au début de la crise du coronavirus.

Le fait que les prix de vente ont moins progressé que les prix d’achat signale une pression haussière sur les prix limitée à l’échelle locale.

A lire aussi...