Oracle étend sa présence Cloud pour soutenir sa croissance à trois chiffres

Communiqué, Oracle

3 minutes de lecture

L’année prochaine, Oracle ouvrira 14 régions cloud avec de nouveaux sites en Europe, au Moyen-Orient, en Asie-Pacifique et en Amérique latine.

Oracle annonce son intention d’accroitre le nombre de régions cloud, afin de répondre à la forte demande des clients pour les services Oracle Cloud dans le monde entier.  L’année prochaine, Oracle ouvrira 14 régions cloud avec de nouveaux sites en Europe, au Moyen-Orient, en Asie-Pacifique et en Amérique latine.  Les prochaines régions cloud incluent Milan (Italie), Stockholm (Suède), Marseille (France), l’Espagne, Singapour (Singapour), Johannesburg (Afrique du Sud), Jérusalem (Israël), le Mexique et la Colombie. Des régions secondaires supplémentaires s’ouvriront à Abu Dhabi (E.A.U.), en Arabie Saoudite, en France, en Israël et au Chili.  Oracle prévoit de compter au moins 44 régions cloud d’ici la fin de l’année 2022, poursuivant l’un des développements les plus rapides parmi tous les fournisseurs de cloud majeurs.  

Oracle propose un éventail aussi large que cohérent de services cloud dans 30 régions cloud commerciales et gouvernementales répartis dans 14 pays sur les cinq continents, pour répondre aux besoins de sa clientèle mondiale en constante augmentation.  En plus des différentes régions de sécurité nationales et dédiées, OCI opère actuellement dans 23 régions commerciales et sept régions gouvernementales.

«Oracle Cloud Infrastructure a connu une croissance exceptionnelle l’année dernière», déclare Clay Magouyrk, Executive Vice President, Oracle Cloud Infrastructure.  «Nous avons développé plusieurs centaines de nouveaux services et fonctionnalités cloud, et nous constatons que les entreprises du monde entier sont toujours plus nombreuses à se tourner vers OCI pour exécuter leurs charges de travail les plus critiques dans le cloud.  Avec les régions cloud supplémentaires, de plus en plus d’entreprises pourront utiliser nos services cloud pour soutenir leur croissance et leur réussite globale.»

Pour aider les clients à assurer une véritable continuité de l’activité et une protection contre les sinistres, tout en répondant à leurs exigences nationales respectives relatives à la localisation des données, Oracle prévoit de mettre en place au moins deux régions cloud dans presque tous les pays où il opère.  Les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, le Japon, le Brésil, l’Inde et l’Australie sont les pays qui à ce jour possèdent déjà deux régions cloud.  

La stratégie d’Oracle consiste à satisfaire les clients où qu’ils se trouvent, en leur permettant de conserver les données et les services où ils en ont besoin.  Les clients peuvent déployer Oracle Cloud complètement dans leurs propres centres de données avec une région dédiée et un Exadata [email protected], déployer des services cloud localement avec une gestion basée sur le cloud public ou déployer des services cloud à distance en périphérie avec une Roving Edge Infrastructure.  

Haute disponibilité, protection contre les sinistres et stratégie cloud de double région

L’architecture nouvelle génération d’OCI fournit une base résiliente hautes performances pour les services cloud, tandis que sa conception de réseau physique et virtuel optimise les performances et la sécurité. Par exemple, chaque région cloud Oracle contient au moins trois domaines de pannes («fault domains»), qui sont des regroupements de matériel formant des centres de données logiques pour garantir une haute disponibilité et une résilience face aux pannes matérielles et réseau.  Certaines régions (Ashburn, Phoenix, Francfort et Londres) renforcent la résilience de centres de données entiers via plusieurs domaines de disponibilité (AD, «Availability Domains»), contenant tous trois domaines de pannes.

Pour la continuité de l’activité et le respect des exigences de conformité, la stratégie cloud de double région unique d’Oracle permet aux clients de déployer des applications résilientes dans plusieurs sites éloignés géographiquement, sans qu’aucune donnée sensible ne sorte du pays.  Pour permettre aux clients de planifier des déploiements de centre de données afin de répondre aux exigences liées aux applications et optimiser leur infrastructure cloud, OCI fournit un tableau de bord de latence inter-région sans frais supplémentaire qui fournit des informations clés sur la latence historique et en temps réel pour les régions cloud Oracle du monde entier.

Développement Durable

Oracle s’est engagé en faveur d’un développement durable et pour alimenter toutes les régions cloud Oracle du monde entier avec 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2025. Plusieurs régions cloud Oracle, dont des régions d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud et d’Europe, sont déjà alimentées par une énergie renouvelable à 100 %, et toutes les régions cloud Oracle utilisent des technologies de gestion et de refroidissement de l’énergie de pointe pour minimiser leur impact sur l’environnement.  Dans le cadre de son initiative de cloud propre avec des énergies renouvelables, Oracle a réutilisé ou recyclé 99,6 % de son matériel obsolète lors de l’exercice fiscal 2021 tout en respectant strictement les pratiques d’Oracle en matière de confidentialité et de sécurité des données.

Les régions cloud offrent tous les services cloud et le multicloud

Les régions cloud Oracle prennent en charge l’ensemble des services et fonctionnalités Oracle, et sont disponibles pour les clients partout dans le monde.  Cela inclut Oracle Autonomous Database, Oracle Container Engine for Kubernetes, la solution Oracle Cloud VMware et les applications Oracle Fusion Cloud.

Le vaste réseau d’OCI, constitué de plus de 70 partenaires régionaux et mondiaux FastConnect, offre aux clients une connectivité dédiée aux régions cloud Oracle et aux services OCI, leur proposant ainsi les meilleures options partout dans le monde.  FastConnect est un moyen facile, flexible et économique de créer une connexion réseau dédiée et privée avec une bande passante plus élevée, une latence plus faible et des performances plus cohérentes par rapport aux connexions Internet publiques.

En outre, OCI et Microsoft Azure bénéficient d’un partenariat stratégique qui permet aux clients communs d’exécuter des charges de travail dans les deux clouds.  Ce partenariat offre une interconnexion «cross-cloud» à faible latence entre OCI et Azure dans huit régions (Ashburn, Toronto, Londres, Amsterdam, Tokyo, San Jose, Vinhedo et Francfort), une identité fédérée pour les clients communs qui déploient des applications dans les deux clouds et un modèle de support collaboratif.  Les clients peuvent exécuter des applications de pile complète dans une configuration multicloud, tout en conservant une connectivité hautes performances ne nécessitant pas un autre architecture.  Ils peuvent également migrer des applications existantes ou développer des applications cloud natives qui utilisent une combinaison de services OCI et Azure.

Régions cloud mondiales Oracle

Régions cloud Oracle actuellement disponibles:

  • Asie-Pacifique: Tokyo (Japon), Osaka (Japon), Séoul (Corée du Sud), Chuncheon (Corée du Sud), Mumbai (Inde), Hyderabad (Inde), Sydney (Australie), Melbourne (Australie)
  • Amérique: San Jose (Etats-Unis), Phoenix (Etats-Unis), Ashburn (Etats-Unis), Toronto (Canada), Montréal (Canada), São Paolo (Brésil), Vinhedo (Brésil), Santiago (Chili)
  • Europe: Francfort (Allemagne), Londres (Royaume-Uni), Newport, Pays de Galles (Royaume-Uni), Zurich (Suisse), Amsterdam (Pays-Bas)
  • Moyen-Orient: Jeddah (Arabie saoudite), Dubaï (E.A.U)
  • Gouvernement: deux régions générales du gouvernement des Etats-Unis et des régions de sécurité nationale américaine, trois régions gouvernementales spécifiques du ministère de la Défense des Etats-Unis, deux au Royaume-Uni (Londres et Newport, Pays de Galles)

A lire aussi...