OCDE: inflation annuelle stable à 1,3% en septembre

Communiqué, OCDE

1 minutes de lecture

Les prix de l'énergie ont continué à baisser en septembre (moins 6,5% en glissement annuel) mais à un rythme plus lent qu’en août (moins 7,0%).

L'inflation annuelle dans la zone OCDE a été stable à 1,3% en septembre 2020. Les prix de l'énergie ont continué à baisser en septembre (moins 6,5% en glissement annuel) mais à un rythme plus lent qu’en août (moins 7,0%) tandis que l'inflation des prix des denrées alimentaires a diminué à 3,6%, contre 3,8% en août. Hors alimentation et énergie, l'inflation annuelle de l'OCDE a augmenté légèrement à 1,7% en septembre 2020, contre 1,6% en août.

L’inflation annuelle dans la zone euro, mesurée par l’IPCH1, a légèrement baissé à moins 0,3% en septembre, contre moins 0,2% en août. Hors alimentation et énergie, l’inflation annuelle a également baissé à 0,2%, le taux le plus bas depuis le début de la série en janvier 1997, après 0,4% en août. L’estimation rapide d’Eurostat pour octobre indique une stabilité (à moins 0,3% et 0,2%) des deux mesures.

Graphique 1 - Prix à la consommation, sélection

Septembre 2020, glissement annuel, en pourcentage,%

Graphique 2 – Énergie (IPC) et Alimentation (IPC), sélection

Septembre 2018 - septembre 2020, glissement annuel, en pourcentage,%

En septembre, l'inflation annuelle a augmenté au Canada (0,5% contre 0,1%), au Royaume-Uni (0,7% contre 0,5%) et aux États-Unis (1,4% contre 1,3%). Elle a baissé au Japon et en France (0,0% contre 0,2% pour ces deux pays) ainsi qu’en Allemagne (-0,2% contre 0,0%, reflétant en partie les effets persistants de la réduction du taux de TVA de 19% à 16% en juillet). En Italie, les prix ont baissé pour le cinquième mois consécutif, à moins 0,6% contre moins 0,5% en août 2020, la baisse des prix des services de transport et d'hébergement continuant à exercer une pression à la baisse.

Graphique 3 - OCDE-Total (Prix à la consommation) et zone euro (IPCH)

Glissement annuel, en pourcentage,%

L’inflation annuelle dans l’ensemble de la zone du G202 a diminué légèrement à 2,4%, contre 2,5% en août. Parmi les économies du G20 non membres de l'OCDE, l'inflation annuelle a diminué en Argentine (à 36,6%, après 40,7%), en Chine (à 1,7%, après 2,4%), en Arabie saoudite (à 5,7%, après 6,2%), en Inde (à 5,5%, après 5,6%) et en Afrique du Sud (à 2,9%, après 3,0%. L'inflation annuelle a augmenté au Brésil (à 3,1%, après 2,4%), en Indonésie (à 1,3%, après 1,1%) et dans la Fédération de Russie (à 3,7%, après 3,6%).

 

1 Les IPCH (Indices des Prix à la Consommation Harmonisés) pour EU28 publiés par Eurostat
2 Le 11 juillet 2017, les autorités argentines ont publié un nouvel IPC (décembre 2016=100) qui couvre l'ensemble du pays. Cette série officielle de l'IPC argentin qui commence en décembre 2016 est, à compter de janvier 2018, incluse dans l'agrégat du G-20. L'inclusion de l'IPC de l'Argentine dans l'agrégat du G-20 a entraîné une rupture nette de la série.

A lire aussi...