OCDE: baisse marginale du taux de chômage en septembre 2020

Communiqué, OCDE

1 minutes de lecture

Le rythme de l'amélioration ralentit à 7,3%, contre 7,4% en août.

Le taux de chômage de la zone OCDE a continué de baisser, quoiqu’à un rythme plus lent, en septembre 2020, à 7,3%, contre 7,4% en août. Le taux reste 2,1 points de pourcentage au-dessus du niveau observé en février, avant que la pandémie de COVID-19 ne touche le marché du travail.

Les baisses récentes du taux de chômage de l’OCDE doivent être interprétées avec prudence, étant donné qu’elles reflètent en grande partie le retour au travail de personnes en mise à pied temporaire aux Etats-Unis et au Canada, où elles sont comptées comme étant au chômage, tandis qu’elles sont généralement comptées comme étant en emploi dans la plupart des autres pays.

Dans la zone euro, où les personnes en mise à pied temporaire ne sont pas incluses dans les statistiques du chômage, le taux de chômage était stable à 8,3% en septembre, 1,0 point de pourcentage plus élevé qu’en février. La hausse la plus élevée au sein de la zone euro, était observée en France (hausse de 0,4 point de pourcentage, à 7,9%) tandis que les plus grandes baisses (0,4 point de pourcentage) étaient observées en Lettonie (à 8,4%) et au Portugal (à 7,7%).

Au Canada et aux Etats-Unis, les taux de chômage phares ont continué de baisser avec le retour au travail de personnes en mise à pied temporaire. En septembre, le taux de chômage a baissé de 1,2 point de pourcentage, à 9,0%, au Canada et de 0,5 points de pourcentage, à 7,9%, aux Etats-Unis. En excluant les personnes en mise à pied temporaire, le chômage augmentait de 0,6 million aux Etats-Unis. En Octobre, le taux de chômage a continué de baisser aux Etats-Unis (à 6,9%), tandis qu’il diminuait légèrement au Canada (à 8,9%). En septembre, le taux de chômage diminuait également de 0,3 point de pourcentage ou plus en Colombie (à 16,6%) et au Mexique (à 4,7%), tandis qu’il était stable au Japon (à 3,0%), et en hausse de 0,6 point de pourcentage ou plus en Corée (à 3,9%) et en Islande (à 5,6%).

Le taux de chômage des jeunes (15-24 ans) de la zone OCDE baissait de 0,8 point de pourcentage en septembre, à 14,6%, 3,4 points de pourcentage au-dessus du niveau observé en février.

Source: calculs de l'OCDE, basés sur l'US Current Population Survey

A lire aussi...