Nestlé reprend l’entier de l’américain Freshly

AWP

1 minutes de lecture

Le spécialiste des repas «Direct-to-Consumer» a été fondé en 2015 et Nestlé y a pris une participation de près de 16% en 2017.

Nestlé continue d’accentuer sa présence aux Etats-Unis. Le géant de Vevey a repris l’entier de la société américaine Freshly, dont il détenait déjà une participation minoritaire depuis 2017. Freshly est un spécialiste des repas prêts (Direct-to-Consumer) et qui sont réchauffés à la maison.

L’opération valorise Freshly à 950 millions de dollars, a précisé Nestlé vendredi soir. A cela s’ajoutent des montants potentiels pour jusqu’à 550 millions de dollars, en fonction de la croissance de l’entreprise. La transaction a été finalisée ce vendredi 30 octobre.

Freshly a été fondée en 2015 et Nestlé y a pris une participation de près de 16% en 2017. L’entreprise livre des clients dans l’ensemble des Etats-Unis. Selon Nestlé, ce sont actuellement plus de 1 million de repas à réchauffer par semaine. L’entreprise devrait dégager un chiffre d’affaires de près de 430 millions de dollars cette année.

Contacté par AWP, un porte-parole de Nestlé a relevé que l’on constate actuellement une tendance à une alimentation saine en combinaison avec les restrictions liées à la crise du coronavirus et que l’acquisition de Freshly est donc «particulièrement intéressante».

Récemment, Nestlé a aussi annoncé le développement de son secteur des aliments pour animaux de compagnie aux Etats-Unis. Le groupe va investir quelque 550 millions de dollars dans une fabrique Purina en Ohio. Il s’agit de la concrétisation de plans d’expansion annoncée l’année dernière. Quelques mois auparavant, Nestlé avait annoncé l’agrandissement de fabriques Purina en Caroline du nord, Iowa et Pennsylvanie.

A lire aussi...