Louis Dreyfus s’étend dans le soja en Chine

AWP

1 minutes de lecture

Le négociant agricole reprend Sinarmas Natural Resources Foodstuff Technology spécialisé dans la trituration de soja.

Le groupe de négoce agricole Louis Dreyfus Company (LDC) a annoncé mardi l’acquisition du groupe chinois de trituration de soja Sinarmas Natural Resources Foodstuff Technology pour un montant non dévoilé.

La transaction, décidée en novembre, «reflète la confiance de LDC dans le dynamisme du secteur agricole chinois» et est en ligne avec «la stratégie du groupe, qui consiste à renforcer sa présence sur les marchés majeurs», a indiqué LDC dans un communiqué.

Couvrant une surface de 300’000 m2, le groupe chinois dispose d’une capacité journalière de trituration de soja de 4’000 tonnes dans le port de Tianjin (sud-est de Pékin).

LDC a amélioré de 4% son bénéfice net en 2017, à 317 millions de dollars, après une série de cessions d’activité dans les engrais et les métaux.
 

A lire aussi...