Les prix à la production et à l’importation ont reculé en 2020

AWP

1 minutes de lecture

Les prix des produits suisses ont accusé un recul de 1,6% alors que ceux des produits importés ont pâti davantage, avec une dégringolade de 5,6%.

Les prix à la production et à l’importation ont reculé en 2020, marqués par une évolution annuelle moyenne de -3,0%, indique un communiqué de l’Office fédéral de la statistique (OFS) paru mardi (-1,4% en 2019 et +2,4% en 2018). En décembre 2020, par contre, ils ont progressé de 0,5% en comparaison à novembre, pour atteindre 98,4 points.

Le communiqué précise que le recul de 3,0% en 2020 s’explique avant tout par les baisses de prix observées pour les produits pétroliers et les produits pharmaceutiques.

Les prix des produits suisses ont accusé un recul de 1,6% alors que ceux des produits importés ont pâti davantage, avec une dégringolade de 5,6%.

Pour le mois de décembre, l’augmentation de l’indice des produits à la production par rapport à novembre trouve son origine essentiellement dans la hausse des produits pétroliers, ceux de la ferraille et les produits en métaux non ferreux, note l’OFS. En revanche, les prix des porcs de boucherie et de la viande de porc ont chuté.

Au cours de la même période l’indice des prix à l’importation a été imprégné par la hausse des prix des produits pétroliers, des hydrocarbures, des métaux et produits semi-finis en métaux ainsi que des véhicules automobiles et des composants de véhicules. La seule baisse est observée au niveau des préparations pharmaceutiques.

A lire aussi...