Le paquebot Nestlé ressort gagnant de la crise

AWP

1 minutes de lecture

Le chiffre d’affaire de la multinationale veveysanne a atteint 84,3 milliards de francs tandis que son bénéfice net est en recul de 3,0% à 12,2 milliards.

Malgré la crise pandémique et les effets délétères des mesures de confinement, le géant alimentaire Nestlé a dévoilé jeudi de solides résultats annuels pour 2020. Les ventes d’impulsion comme la confiserie ont reculé, tandis que celles liées à l’alimentation à domicile ont fortement progressé.

Le chiffre d’affaire de la multinationale veveysane a reculé de 8,9% sur un an à 84,3 milliards de francs. Son bénéfice net lui, est en recul de 3,0% à 12,2 milliards, d’après un communiqué publié jeudi.

La croissance organique a par ailleurs atteint les 3,6%, soutenue par des ventes robustes dans la région Amériques ainsi que par la progression de la marque d’aliments pour animaux Purina Petcare.

Ces chiffres sont peu ou prou conformes aux prévisions des analystes consultés par AWP, sauf pour le bénéfice net puisqu’ils avaient tablé sur un montant inférieur, à 11,6 milliards de francs.

Le comité exécutif veut en outre proposer un dividende à 2,75 francs, soit une augmentation de cinq centimes, à la prochaine assemblée générale annuelle le 15 avril prochain.

Pour la suite de son exercice en 2021, Nestlé prévoit une «hausse continue de la croissance organique à un chiffre des ventes».

A lire aussi...