Le cours du bitcoin se stabilise après son nouvel accès de faiblesse

AWP

1 minutes de lecture

Vers 09h35, la plus célèbre des cryptomonnaies oscillait autour de 30’600 dollars, soit plus de 15% en dessous de son niveau de la semaine dernière.

Le repli du bitcoin s’est concrétisé à l’approche du week-end. Dans la nuit de jeudi à vendredi, le cours de la plus célèbre des cryptomonnaies est repassé sous la marque des 30’000 dollars, selon les données de la plateforme luxembourgeoise Bitstamp, s’enfonçant jusqu’à 28’800 dollars. Vers 09h35, elle oscillait autour de 30’600 dollars, soit plus de 15% en dessous de son niveau de la semaine dernière.

Fin 2020, il avait connu une flambée qui l’avait porté à 42’000 dollars en début d’année, soit quatre fois sa valeur de début octobre. La cryptodevise avait été soutenue par une acceptation toujours plus large sur les marchés, suite notamment au lancement par Paypal d’un un service d’achat, de vente et de paiement en monnaies virtuelles.

D’autres acteurs importants de l’industrie financière montrent également un plus grand intérêt, à l’image de Blackrock. Réticent jusqu’ici, le premier gestionnaire d’actifs au monde a fait un premier pas vers le bitcoin en l’ajoutant à la liste des produits dans lequel il pouvait investir.

Toutefois, les mises en garde se sont également multipliées dernièrement, ainsi que les appels à une réglementation plus stricte des cryptodevises, ce qui freine quelque peu une ultérieure progression. Par ailleurs, les critiques du bitcoin voient dans sa volatilité la preuve que la monnaie virtuelle est inappropriée comme moyen de paiement ou placement financier.

Pas plus tard que la semaine dernière, UBS avait averti dans une lettre à ses investisseurs, qu’aucun élément ou presque ne pouvait empêcher le cours d’une monnaie virtuelle de tomber à zéro, si une nouvelle version est lancée ou en cas de changements réglementaires. «Les cryptodevises étant devenues une classe d’actifs beaucoup plus importante en 2020, l’impact qu’elles peuvent avoir sur la stabilité financière s’est accru», relève la banque aux trois clés.

A lire aussi...