Le commerce de détail anémique sur les neuf premiers mois

AWP

1 minutes de lecture

Le secteur a affiché une progression de 0,1% des ventes entre janvier et fin septembre, comparé à une hausse de 0,3% sur la même période en 2018, selon GFK.

Le secteur du commerce de détail en Suisse a nettement décéléré sur les neuf premiers mois de l’année, notamment dans le domaine alimentaire, a indiqué mercredi le cabinet d’études de marché GFK.

L’ensemble du secteur a affiché une infime progression de 0,1% du chiffre d’affaires entre janvier et fin septembre, comparé à une hausse de 0,3% sur la même période en 2018, a précisé GFK dans un communiqué.

Dans l’alimentaire, les produits d’hygiène et les aliments pour animaux, le ralentissement a été important, ce domaine ne progressant plus de que 0,1% sur les neuf premiers mois de 2019, après une croissance des ventes de 1,1% l’exercice précédent.

Le secteur non-alimentaire, qui regroupe le bricolage, l’électronique, l’habillement, les loisirs, l’ameublement et la décoration, a par contre limité le repli des ventes à -0,5%, après -1,4% sur les neuf premiers mois de 2018.

Cette tendance a été portée par l’engouement pour les produits de loisirs comme les vélos électriques et les chaussures de sport.

Le secteur de l’habillement, soumis à une forte concurrence, s’est rétabli au troisième trimestre, ont noté les spécialistes de GFK.

La période la plus importante pour le commerce de détail reste encore à venir, avec les fêtes de fin d’année. Dans l’immédiat, les commerçants misent sur les remises du «Black Friday» le 29 novembre pour remplir leurs caisses.

A lire aussi...