L’industrie résiste à la deuxième vague de coronavirus

Communiqué, Credit Suisse

1 minutes de lecture

Une courte majorité des entreprises table sur une normalisation de la situation d’ici la fin mars.

L’indice des directeurs d’achat (PMI) procure.ch indique que l’industrie poursuit son rétablissement. La deuxième de vague de coronavirus a en outre un impact moins important sur les investissements que la première, comme le démontre notre enquête de ce mois. Une courte majorité des entreprises table sur une normalisation de la situation d’ici la fin mars.

Si le secteur des services, davantage orienté vers la consommation intérieure, est en perte de vitesse, aucun signe d’effondrement comme au printemps n’est observable. Notons que si l’enquête a certes été réalisée après le dernier durcissement des mesures de la mi-janvier (sondage effectué entre le 23 et le 26 janvier 2021), les éventuelles répercussions de ces mesures ne se reflètent pas encore intégralement dans les résultats.

A lire aussi...