L’euro baisse face au dollar

AWP

1 minutes de lecture

Le cambistes optent pour la prudence à la veille des minutes de la Fed.

L’euro baissait face au dollar mardi, lesté par des chiffres allemands décevants, dans un marché prudent à la veille de la publication des minutes de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Vers 17h00 GMT (18h00 HEC), l’euro valait 1,2342 dollar contre 1,2407 dollar lundi vers 22h00 GMT.

La monnaie unique européenne montait un peu face à la devise japonaise, à 132,34 yens pour un euro contre 132,26 yens lundi soir.

Le billet vert aussi gagnait du terrain face à la monnaie nipponne, à 107,24 yens pour un dollar contre 106,60 yens la veille.

L’euro était sous pression après la publication d’indicateurs allemands «décevants», avec le ralentissement de la hausse des prix à la production en janvier et le recul du moral des investisseurs allemands en février, a observé David Madden, analyste chez CMC Markets.

Même si ses perspectives restent pour les analystes positives à long terme, l’euro subit un accès de faiblesse depuis le début de la semaine.

Pour Konstantinos Anthis, analyste chez ADS Securities, il reste à savoir si ce ralentissement de la performance de l’euro est à mettre sur le compte du renchérissement de l’euro et il va être intéressant de voir la réaction des responsables de la BCE (Banque centrale européenne) aux récents indicateurs décevants publiés en zone euro.

Mais l’évènement principal de la semaine restait la publication du compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC), que les cambistes décortiqueront en quête d’indices sur l’état d’esprit des banquiers centraux.

La récente accélération de la hausse des prix à la consommation a renforcé la probabilité d’un prochain nouveau relèvement des taux directeurs de la Fed, un mouvement qui a temporairement pesé sur les marchés d’actions américains et porté le billet vert.

Mais les analystes s’accordent à dire que les récentes données sur l’inflation n’ont fait que confirmer l’opinion du marché, qui s’attend dans l’ensemble à ce que la Fed relève ses taux en mars, pour procéder sur l’année à trois relèvements de taux.

La hausse des taux de la Fed rend le billet vert plus rémunérateur et donc plus attractif pour les investisseurs.

La monnaie chinoise n’était pas cotée mardi en raison des congés du Nouvel an lunaire. Mercredi dernier, pour son dernier jour de cotation, elle avait terminé à 6,3415 yuans pour un dollar.

L’once d’or a fini à 1’339,85 dollars au fixing du soir, contre 1’346,60 dollars lundi soir.

Vers 17h00 GMT, le bitcoin valait 11’589,67 contre 11’141,05 dollars lundi vers 22h00 GMT.

 

A lire aussi...