L’argent au plus haut depuis 6 ans

AWP

1 minutes de lecture

L’once de métal gris culmine à 21,19 dollars l’once vers 16h, un niveau plus vu depuis juillet 2014.

L’once d’argent a franchi mardi le seuil symbolique des 20 dollars et atteint un plus haut en six ans, dans un environnement favorable aux métaux précieux.

Vers 14H05 GMT (16H05 à Paris), l’once d’argent a culminé à 21,19 dollars l’once, un niveau plus vu depuis juillet 2014.

Par rapport à son plus bas étiage en onze ans, atteint en mars, au coeur de la crise financière provoquée par la pandémie de Covid-19, le métal précieux a gagné environ 80%.

«Comme pour l’or, le revirement de l’argent a été alimenté presque exclusivement par une demande spéculative robuste», a expliqué Daniel Briesemann, analyste pour Commerzbank, tandis que le métal jaune a atteint mardi un nouveau plus haut en neuf ans, à 1.841,65 dollars l’once.

Les métaux précieux font office de valeur refuge et profitent de la période de grande incertitude ouverte par la pandémie.

De plus, concernant le métal gris plus particulièrement, «sa prééminence dans les nouvelles technologies de batterie et la réduction de l’offre minière, qui est la principale source d’argent, sont en train de créer un déséquilibre entre l’offre et la demande», a pointé Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

Vers 14H15 GMT, l’argent valait 21,08 dollars l’once, soit +5,87% par rapport à son niveau de lundi soir.

A lire aussi...